Forum Mode, Make Up, Santé, Soins, Cheveux, Lifestyle ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le naturel : juste un passage ou définitif ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 8 Déc 2012 - 12:20

Pensez-vous rester naturelles toute votre vie ?
Pensez-vous repasser un jour, plus ou moins lointain, par la case défrisage, assouplissement, curl ou wave ?

Absolument ? Inimaginable ? Pourquoi pas ? Quelles sont les raisons de ce choix ?
Dites-nous tout !

_____________________________________________
"L'important, c'est de participer. "
Pierre de Coubertin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hairspora.forumactif.org
sunblume

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 8 Déc 2012 - 20:28

bon eh bien j'essuie les plâtres. roi

edit: mauvaise manip.

l'an prochain, ça fera près de 10 ans que mes cheveux sont naturels. finalement, la plupart des gens que je cotoie au quotidien ne m'ont connue que naturelle.
au bout de 10 ans,j'ai eu des envies de couleur, de court, de longueur, de les lisser, mais jamais l'idée de les défriser ne m'a effleuré l'esprit.
parce sue j'aime toutes les options et la liberté que j'ai retrouvée. je ne m'interdis plus telle ou telle activité à cause de mes cheveux!

cependant, même après 10 ans,je n'arrive toujours pas à être complètement à l'aise avec l'afro libre, mais j'y travaillle.

next?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tridounette

avatar

Messages : 2866
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Magic City

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 8 Déc 2012 - 20:50

ça me fait bizarre de penser que je suis naturelle depuis 7 ans. C'est en te lisant (10 ans pour toi) que je réalise.

Au final, maintenant je me sens libre. Libre de faire ce que je veux. D'être en chien ou avec un afro libre, des rajouts, des barrettes, un bandeau, du gel.
Le défrisage, je n'y reviendrais pas, je le sais.

Surtout pour ce que çà implique non pas au niveau visuel mais le fait que me défriser soigneusement tous les 2 ou 3 mois me mettrait mal à l'aise.

Dans les transports, je vois des femmes cacher soigneusement leurs cheveux crépus, frisés, bouclés ou ondulés et çà me fait mal. Qu'elles soit blanches ou noires j'ai toujours un pincement au cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunblume

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 8 Déc 2012 - 20:59

ce matin je me demandais si de mon vivant je verrai un moment où porter ses cheveux naturels crépus ne serait pas un sujet.
ces temps derniers, je lâche mes cheveux( vaste programme) et je reçois des tas de commentaires (positifs), je sens que ça interpelle. parce que je n'ai pas de ""beaux"" cheveux.
je n'ai pas de réponse à mon interrogation. sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AfroK

avatar

Messages : 1444
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 8 Déc 2012 - 21:40

définitif... dé-fi-ni-tif ! Smile

Je n'ai jamais eu ce questionnement du regard des gens sur mes cheveux au naturel. D'abord parce que je m'en cogne tongue Ensuite parce que dans ma famille, on n'a jamais "diaboliser" le cheveu naturel et ensuite parce que là où je vis (même encore en 2012), le fait d'être noir(e) est déjà une curiosité... :sarcastic: De plus, ma période défrisage a été très courte (3 ans, grand max), j'étais ado. Le Big chop, c'était lors d'un séjour aux Antilles pendant les vacances d'été, mon père s'est fait couper les cheveux chez un coiffeur qui faisait ça TELLEMENT bien que j'ai coupé aussi. Ensuite, j'ai alterné afro, tresses avec rajouts, vanilles...
Pour moi, c'est simplement une évidence. Je ne pourrais pas me re-défriser les cheveux. Jamais.
Je ne juge pas les filles qui le font, je ne trouve pas ça joli, c'est tout. Je peux entendre que c'est pour des questions pratiques que les filles se défrisent mais j'ai du mal à comprendre que ce soit l'alternative au naturel parce que les cheveux naturels sont "incoiffables", "laids"... Après, chacun voit midi à sa porte, comme on dit.
Ma mère est naturelle, ma soeur ne l'est pas... ça m'agace, je ne lui dis rien. On a déjà pris une conversation là dessus et ça a failli mal finir. disturbed J'ai lâché l'affaire, c'est son choix pas le mien. (même si ça me gooooonfle)

Bref, tout cela pour dire que... I'm happy to be nappy. Wink

_____________________________________________
Se débarrasser du superflu et se concentrer sur l'essentiel.  Smile

"What's the French for tobacco ?"
"Tabasco !"
*cymbales*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kreolgratte

avatar

Messages : 3646
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 36
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 8 Déc 2012 - 22:10

Définif pour moi, j'ai trouvé ce que je cherchais dans le naturelle, la versatilité, la santé, quand je vois les photos où je suis défrisée je trouve ça trop laid.
Nappy forever

_____________________________________________


 Wink  Move your body girlz!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lockedandopen.tumblr.com/
cybele

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 8 Déc 2012 - 22:39

Définitif pour moi aussi. je n'ai jamais été une défrisée convaincue à traquer le moindre chichi, ou l'apparence de frisure/crépiture. Avec le recul je m'aperçois que ce qui m'a emmené au défrisage c'était l'envie de faire comme tout le monde et non pas une solution à une hypothétique difficulté à me coiffer. Conséquence, ça ne me manque pas!

_____________________________________________
We have two lives and the second begins when we realize that there is only one. (mwen pa sav biggrin )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciacia

avatar

Messages : 4090
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 9 Déc 2012 - 12:34

Le naturel c'est aussi définitif pour moi. Le défrisage a juste été une passade, j'ai testé, ce n'était pas pour moi.
En fait je n'ai jamais été contente de mes cheveux défrisés. J'ai le cuir chevelu très sensible et vous pouvez imaginer le résultat d'un tel cocktail: cuir chevelu sensible
+ crème défrisante = dégâts ++++ disturbed . En 2005, j'en ai eu marre de m'infliger cette torture et ça été comme une évidence.
Une évidence pour les gens autour de moi également, je suis tombée amoureuse de mes cheveux et mon entourage aussi lol . Ma plus grande fierté, c'est d'avoir inspiré quelques personnes dans la famille et des amies pas avec des discours mais par l'exemple: des cheveux sains, pas aussi compliqués qu'on le pense à gérer et surtout une versatilité extraordinaire!
Comme dit avant moi, je ne juge pas les défrisés, il m'arrive même de temps en temps de trouver ça beau sur certaines (je précise parce que sur les hommes ce n'est JAMAIS beau no ) mais ce que je ne comprendrai jamais c'est qu'on s'obstine dans cette voie sous prétexte que le naturel n'est pas beau/gérable/présentable....

_____________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmpressEva

avatar

Messages : 1329
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 23
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 9 Déc 2012 - 15:51

Oh que oui le naturel est définitif!! Avec l'afro, je me suis découvert une personnalité. Oui, oui, jusque là. J'aime autant pour le coté "esthétique", que pour le coté "identitaire", donc tout va bien. Je me sens bien dans ma peau.
Un mec ne m'a jamais repoussé parce que je faisais sauvage avec mes cheveux. Au contraire, c'est devenu ce que j'appelle "un atout" afro smiley143
Sur le plan professionnel, on y viendra dans quelques années, j'en suis encore aux études, et tout se passe bien. Très bien même. C'est une source de blagues certaines fois, mais toujours dans la bonne humeur. lol
Les seuls regards désapprobateurs que j'ai, sont ceux venant de filles noires comme moi (et pas toutes heureusement), et ayant des faux cheveux sur la tête. Elles trouvent ma tête pas belle peut-être, bin moi aussi je trouve la leur pas belle Et moi, j'ai l'excuse de l'avoir naturellement pas belle Surprised J'ai pas dépensé de l'argent pour ça smiley145
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimine

avatar

Messages : 703
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 9 Déc 2012 - 21:19

cybele a écrit:
Définitif pour moi aussi. je n'ai jamais été une défrisée convaincue à traquer le moindre chichi, ou l'apparence de frisure/crépiture. Avec le recul je m'aperçois que ce qui m'a emmené au défrisage c'était l'envie de faire comme tout le monde et non pas une solution à une hypothétique difficulté à me coiffer. Conséquence, ça ne me manque pas!

Cybele j'aurais pu dire mot pour mot ce que tu as écrit et avec du recul je me demande juste pourquoi. Il m'est arrivé d'avoir les larmes aux yeux en pensant à cette torture, aux brulures, aux croutes disturbed pour rien au monde je ne voudrais revivre cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cybele

avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 9 Déc 2012 - 21:45

Ah oui les croutes! lol j'avais même oublié ça mdr

_____________________________________________
We have two lives and the second begins when we realize that there is only one. (mwen pa sav biggrin )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyzzie

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 10 Déc 2012 - 21:05

J'ai eu l'absurde idée de vouloir des vagues dans les cheveux courts en début d'année + une colo. J'avais payé plus de 80 euros pour ce wave et ben le premier jour je trouvais ça sympa, mais après mes cheveux sont devenus tout secs! Evil or Very Mad
Je n'avais qu'une envie, retrouver mes petits cheveux crépus alors j'ai repassé la tondeuse 3 semaines plus tard. cheers

Depuis, je me dit que le défrisage n'est pas pour moi (sauf une petite coupe courte que j'avais jadis ), avec tous les inconvénients que vous avez cité plus haut, croutes et j'en passes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soda

avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Mer 12 Déc 2012 - 5:50

Et bien moi je ne sais pas même si je suis contente de mes cheveux naturels.Je ne suis pas très douée pour les coiffures et je dois aller me faire tresser toutes les deux à trois semaines chez une coiffeuse.Je trouve cela contraignant mais vraiment..Rester assise des heures là Mad

La semaine derniére en faisant les courses avec mon mari,j'ai même pris un pot de défrisant et au moment de le déposer dans le chariot une main ferme m'en a empêchée Embarassed

Ce n'est pas tant l'envie de défriser qui me taraude mais plus l'envie de changer de tête.Je fais gamine avec mes coiffures et je suis à un tournant de me vie où j'ai besoin de changement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zou

avatar

Messages : 10048
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Mer 12 Déc 2012 - 5:51

coupe! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesuisheureuse

avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 11/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Mer 12 Déc 2012 - 11:47

Il ne faut jamais dire "jamais", mais en ce qui me concerne, le défrisage ne me dit plus rien du tout. J'ai été défrisée à 11 ans lors de vacances aux Antilles, par une tante qui trouvait mes cheveux trop "gros" et incoiffables. Donc par la force des choses, ma mère a continué à les défriser (elle était verte) et ce, jusqu'à ce que je découvre sur blackjewels et boucles et cotons (il y a 10 ans déjà ! Crying or Very sad ) que oui, les cheveux naturels c'est joli, et que oui, on peut en prendre soin, et que oui, on peut faire toutes sortes de jolies coiffure !! Je me rappelle qu'à l'époque, c'est ladygwada entre autre qui m'avait inspirée, ses cheveux ressemblaient aux miens. Et depuis, je ne regrette absolument pas mon choix de retrouver mes cheveux, tout simplement afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninette

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Mer 12 Déc 2012 - 13:29

Définitif pour moi, j'ai big chopé il y a 5 ans et je ne regrette pas. Le défrisage ne dit dit plus rien et je n'y voit que des inconvénient avec le recul. Même lisser j'aime pas, je n'arrive pas à me coiffer!
J'ai eu très peu de commentaires négatifs depuis que je suis naturelle et seulement au tout début ou on me dit disait que je n'allais pas tenir et que je finirais par redéfriser.
J'en ai svt marre de mes cheveux mais le défrisage n'est jamais une option.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunblume

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Mer 12 Déc 2012 - 14:56

zou a écrit:
coupe! What a Face

Bis!!!

Honnêtement Soda, je trouve qu'il y a deux options pour faire plus femme: couper court, ou les coiffures lâchées type twist out etc. sans accessoire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soda

avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Mer 12 Déc 2012 - 17:56

sunblume a écrit:
zou a écrit:
coupe! What a Face

Bis!!!

Honnêtement Soda, je trouve qu'il y a deux options pour faire plus femme: couper court, ou les coiffures lâchées type twist out etc. sans accessoire. Smile

Je pourrais bien vous prendre au mot oui!!!Mais en même temps j'ai peur de ne pas aimer la forme de mon crâne..Peut-être un mini afro de 5/6 cm comme lors de mon big chop.Mon cheminement n'est pas terminé ma foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missk

avatar

Messages : 2331
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 27
Localisation : Macouria - Toulouse

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 12 Jan 2013 - 2:13

Je vous poste un copié/collé de mon témoignage sur mon cheminement capillaire :
Attention c'est le gros pavé disturbed

Citation :

Alors j'ai toujours eu les cheveux naturels et je n'avais aucun problème avec ma texture de cheveux.

Au collège
Je souhaitais parfois avoir des cheveux plus longs et la seule solution que je voyais c'était le défrisage mais c'était pas du tout pour l'aspect lisse, car j'adorais et j'adore toujours le volume de mes cheveux (:scratch: c'est vraiment contradictoire là,mais je ne m'en rendais pas compte à l'époque), juste pour voir ma vrai longueur de cheveux. Mais bon ma mère et mes tantes me disais "Quand tu seras majeure", "Quand tu seras mariée, que tu auras ta maison et que tu auras ton travail" lol

Finalement cette idée est passée car je voyais que ce n'était pas la bonne solution, et puis mes cheveux poussaient et touchaient mes épaules donc j'étais satisfaite. De plus, je me suis rendue compte en observant les femmes défrisées autour de moi, que cela abîmait les cheveux au fil du temps malgré les soins.
Étant donné que la fainéantise est ma deuxième nature, What a Face et vu le boulot que ça engendrerait, j'ai banni le défrisage de mes pensées.

Au lycée (précisément en 2nde)
Donc lors des vacances de Noël,chez une cousine en France [...] avant mon retour en Guyane, elle m'a proposé un petit relooking, :geek: elle est au top ma cousine, en plus elle a faillit devenir coiffeuse, dommage car elle a beaucoup de potentiel.

En fin bref, pour les cheveux, j'avais le choix entre, tresses, nattes, vanilles,brushing...mais elle m'a aussi parler d'assouplissement.
Elle m'avait pourtant prévenue des risques de casses, etc,et qu'il fallait en prendre soin), mais étant loin de chez moi, sans la maman derrière...quoique j'ai quand même du l'appeler pour lui demander son accord What a Face :lol!: ; j'ai cédé à la tentation Twisted Evil
Quel bonheur de découvrir que mes cheveux dépassaient largement mes épaules affraid en plus j'avais quand même gardé beaucoup de volume
PS : je ne savais pas du tout à ce moment que j'avais appliquer du défrisant, pour la 1ère et la dernière fois de ma vie, sur mes cheveux, pour moi c'était pas la même chose. Quelle naïveté Evil or Very Mad Rolling Eyes

De retour au pays
Ben les premiers mois c'est tout beau tout nouveau, on fait la belle...et un beau jour, la fainéantise reprend le dessus clown
Je n'ai pas fais les racines et pris soin comme ma cousine l'avait dit en fin bref, je laissais mes cheveux vivre leur vie...

C'est la que ça a commencé à mal tourner, il y avait beaucoup de casse et j'ai perdu en longueur.
J'ai laissé la situation empirer pendant près d'1ans et demi environ, sans réagir car au finale, mes cheveux ne me gênaient pas plus que ça...
sauf quand je me suis aperçu d'un "trou" que j'avais à l'arrière de la tête
j'ai mis des guillemets car, on ne voyait pas mon crâne mais cette partie était la seule où tout les bouts défrisés étaient tombés et où un petit gazon (Edit : gazon c'est un peu exagéré hein lol) de cheveux naturels courts se perdaient dans une forêt de longs fils de mangues :lol!:

En 2007
et c'est la que j'ai commencé à chercher des infos sur le net pour pouvoir prendre soin de mes cheveux mais c'était trop tard le mal était déjà fait et la seule solution était la coupe, et je ne pouvais accepter ça, c'était trop radical Mad

Au fil de mes recherches, je suis tombée sur plusieurs forums (B&C, Black Jewels, Cheveux-Ebene) et plus tard j'ai découvert Belle au naturel, après avoir feuilleté l'album de Sarah (Edit : ct LadyGwada sur le forum Violet, si je ne me trompe pas) cheers et lors d'une conversation les filles m'ont fait remarquer qu'il ne me restait pas grand chose comme bouts défrisés et qu'il fallait couper tout ça "couic couic" :lol!:
ça m'a beaucoup fait réfléchir, j'en ai discuter avec ma mère, et moins de 15 jours après j'étais chez le coiffeur pour couper tout ça, malgré la longueur de mes repousses, j'ai du passer par la case cheveux courts car, à cause du "trou", il a fallu couper beaucoup plus que ce que j'avais prévu mais bon c'est du passé maintenant

finalement je retourne à la case départ, car mon objectif est de retourner à la longueur que j'avais avant l'assouplissement, et si ça pousse beaucoup plus tant mieux sinon tant pis je ferais avec et puis du moment qu'ils restent en bonne santé c'est le plus important

Ce message date du 6 Juil 2008 => 4ans et demi après ce message, je peux affirmer que ce retour au naturel est définitf cheers
Je rêve toujours de longueur mais bon pour en faire quoi?? J'aime mes cheveux et leur volume tine même si je ne suis pas très tendre avec eux

_____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizée

avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 18 Jan 2013 - 21:19

Voilà 8 ans que j'ai retrouvé mon cheveux naturel... Des retrouvailles très émouvantes après des années de défrisages and cie (je ne me rappelle même plus à quelle âge tout ça a commencé...).
J'ai adoré touché ma texture naturelle... J'avais oublié, ça faisait tellement longtemps... Et puis, j'ai opté pour les locks... Je les adore... Malgré leur finesse, leur manque de volume etc...

Et l'autre jour, lorsque je regardais vos photos Merline, Eva, Cherrylane, KG, shup, Réal sista et Miss k (je n'ai pas eu le temps de voir celle de Loulou) sur votre évolution capillaire "avant/après", j'ai vraiment pris conscience que ce j'ai perçu à travers elles était du même ordre que ce je ressentais moi même "de l'intérieur" depuis que j'ai opté pour le retour au naturel (suis je claire?)...
Je ne sais pas comment dire autrement que "cohérence"... Après, je ne sais pas je suis aussi resplendissante que vous, mais c'est pas grave je crois que je me suis trouvée... Tout simplement...
Alors un retour au défrisage... Option non envisageable et non envisagée... no
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 19 Jan 2013 - 23:36

love love love love love love love love love love
J'adore ton poste, c'est comme si tu avais su trouvé les mots pour décrire ce que j'ai ressenti depuis lors de mon big chop!
Par contre tu dis que les autres sont resplendissante, mais ya pas de mystère, avec un bien-être intérieur comme celui que tu décris, tu dois l'être également jap

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fasone

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 25 Jan 2013 - 15:53

alizée, je rejoins ce que dis quand tu parles de la cohérence.

Plus jeune, le défrisage était pour moi une façon de voir ma vraie longueur, et de devenir femme en qq sorte! Je me suis défrisée vers 14 ans.
Les cheveux naturels representaient vraiment l'enfance, et je ne voulais vraiment ne pas en entendre parler!
Pendant une période, je suis passé du défrisage au curl, et là il faut liasser pousser ses cheveux sans défriser pendant qq mois! C'était un des moment ou je me suis sentie le plus laide!
Je suis naturelle depuis 7 ans et locsée depuis 3 ans et demi.
J'ai pris la ferme décision de retourner au naturel, lorsqu'expatriée et sans argent, je voyais que je n'avais pas d'autres moyens de me coiffer, et qu'en UK, ça semblait normal d'être naturelle. La decouverte du forum B&C a été la goutte qui m'a permis de basculer plus sereinement!
J'ai adoré ma période naturelle car de là j'ai appris que non ,je n'avais pas 2 mains gauches et que je pouvais être créative!
Et puis après envirion plus de 3 ans de naturel, je me suis rendu compte que je me coiffais souvent pareil, vanilles, twist out, vanilles twist out..., une coiffure qui m'allait, et que j'avais des envie de longueur..
J'ai donc opté pour les locs. Et maintenant je ne me vois pas avec une autre coiffure. Je peux etre coquette, "relachée", et puis le shampoing est moins une corvée que lorsque j'etais naturelle! On me demande souvent comment je ferais quand je voudrais les enlever, mais ce n'est pas encore une éventualité pour moi.

_____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nono

avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 1 Fév 2013 - 19:33

J'ai vu que Goapele a défrisée ses cheveux, ça m'a surprise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yaya

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Mer 20 Fév 2013 - 11:00


Pour moi le naturel c'est définitif (pour l'instant).
J'ai toujours rêvé d'avoir des boucles. J'ai toujours voulu retrouver cette texture.
Et puis, le défrisant est apparu comme une solution miracle.
Je ne me rappelle pas de l'age que j'avais lorsque je me suis défrisée les cheveux pour la première fois, mais j'étais à l'école primaire donc je devais avoir entre 8 et 10 ans.
Malgré le défrisage, ma mère a continué à s'occuper de mes cheveux (faire des tresses...)

Ce qui m'a poussé à arrêter c'est les brulures, et ma texture cheveux. Les petites repousses me faisaient croire qu'il y avait un beau potentiel.
Je me rends compte que ma routine n'est pas différente que je sois défrisée ou naturelle.
Quoi que je suis plus paresseuse depuis que j'ai arrêté de me défriser. Avec le défrisage, ma longueur a commencé à stagner et puis j'ai tout coupé. Ce que je regrette c'est de ne pas avoir profité de mes cheveux courts. et puis, J'AIME LE VOLUME !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss crépue

avatar

Messages : 13155
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Jeu 14 Mar 2013 - 16:10

PrincessK a écrit:
Ca fait lgtps que je voulais demander à un collègue pourquoi il se défrisait les cheveux ! C'est trop moche, les ptites mèches sur son front, sur ses temps
Ce matin j'ai saisi une perche lol Il a éludé en disant qu'il ne faisait rien de particulier clown mais qu'il les gardait longs pr se faire des locks comme moi totoz

On en a parlé ensuite avec une collègue qui se défrise (métissée a priori confused j'ai pas demandé).
Je lui dis qu'il pourrait garder ses cheveux longs s'il veut, mais pas la peine de les défriser!
Elle me répond :"ouais mais ça lui ferait une coupe Jackson 5 "
Moi : Smile
Je ne me démonte pas et lui répond qu'au moins ce serait ses cheveux naturels !

Breefff ! Je lui demande du coup si elle a toujours défrisé.
En fait, elle ne défrise que depuis 3-4 ans, avt elle avait une "couette" de cheveux frisés.
Elle défrise pr pouvoir les porter lachés, pcq "tu comprends, ça me fait une grosse touffe sinon" confused
Et elle ajoute que le défrisage lui abime les cheveux ...

Sans blague ! café

Je lui ai dit qu'elle pourrait arrêter le défrisage, et que le volume n'est pas moche ! Au contraire... love
Elle a eu l'air sceptique ! Neutral
J'ai pas voulu faire mon intégriss tout de suite What a Face mais je vais lui en reparler ! Twisted Evil

Jaycee a écrit:
Tu as la foi Princess K, j'aurais tenté une fois et n'aurais plus rien dit silent

J'ai tenté une fois aussi avec un collègue défrisé, sa coiffure est horrible, il plaque ses cheveux sur les cotés en faisant une raie au milieu Mad
Je lui ai demandé pourquoi il défrisait et il m'a répondu "parce que j'aurais une touffe crépue " avec un air bien dégouté... Je n'ai fait que répondre "ah ok!" et j'ai fini avec la personne.
Ma période "je veux convertir les gens" est finie depuis biiieeeen longtemps, on voit suffisament de naturelles/de coiffures dans les rues, sur le net etc... pour pouvoir s'informer et changer d'avis si les gens le veulent café

hello

PrincessK a écrit:
Citation :
il plaque ses cheveux sur les cotés en faisant une raie au milieu
Pourkwaaaa ?


Nan mais le pire c'est qu'elle ne défrisait pas avt ! confused

Manel a écrit:
hello

PrincessK et Jaycee : les gens sont bêtes c'est tout indecis

J'ai une tante qui à chaque appel me demande si j'ai fait quelque chose de mes cheveux et si je ne me suis pas lassée de cette mode Sleep

Bref, les gens ça les dérange de voir des cheveux crépus Rolling Eyes Rolling Eyes


PrincessK a écrit:
Manel : "mode" carrément ! lol


Bon moi j'ai bien une soeur qui ne veut pas arrêter le défrisage ! Ca me tuuue ! affraid

Ebony a écrit:
lol
Je n'ai fait du prosélytisme qu'auprès de ma famille et je n'ai jamais convaincu personne lol
Maintenant, je ne fais ni ne dis plus rien. Si j'arrivais à me faire des coiffures qui déchirent, je pense que j'oserais plus prôner le naturel, mais là, je fais mes affaires dans mon coin
Courage Lamony. Gros bisous

Jaycee a écrit:
Je n'ai parlé que de la pire des coiffures sinon tt est plaqué en arrière, vaseliné (j'avais oublié de le préciser) et il a un serre tête What a Face

Shup a écrit:
Bonjour!

Lamony, un gros bo pour toi, courage! tine


Vos histoires de cheveux défrisés sur des mecs là ça me donne des frissons de dégout, j'imagine la tête de Drogba, c'est atrôce

Manel, tu fais bien de ne pas te braquer, y'a des gens qui ne changeront pas, c'est trop ancré, on me parle souvent du fait que je sois coiffée "comme une folle" Smile

Miss crépue a écrit:
PrincessK a écrit:
Ca me tuuue ! affraid

Voilà ! C'est ça que je comprends pas en fait. C'est pour ça que j'avais parlé "d'intégriss" à Cherry et j'ai l'impression que ça l'avait un peu titiller (dis moi si je me trompe Wink ). C'était pas péjoratif, c'était juste que moi, je comprends pas pourquoi ça vous énerve autant.

Ca ne reste que des cheveux. Moi si après démontré à une copine les bienfaits du naturel, elle continue à défriser, ben jm'en fou. C'est sa tête, si elle se préfère comme ça, ben c'est la vie ! Ca ne me mets pas hors de moi.
Je vois mes cheveux comme un accessoire on va dire. Je peux teindre, défriser, couper parce que j'ai une envie à un instant T en sachant plus ou moins les conséquences. Y'a des tissages que je trouve très jolies, des coiffures défrisées aussi et je peux trouver des coupes crépues moches. Ce n'est pas parce que c'est frisé/bouclé que c'est beau ou inversement parce que c'est lisse que c'est moche (je ne dis pas que c'est ce qui est dit ici hein).

Bon, allez y lancer moi vos pierres hide


@Jay' : j'ai un collègue qui fait ça ici ! C'est tellement laid ! Et façon tu vois le gel/gomina dans ses cheveux, tu sais qu'il s'applique pour mettre ça dedans lol lol C'est trop laid gluk
(lui il ne défrise pas par contre, il a les cheveux à peine ondulés)

Manel a écrit:
Shup a écrit:
:

Manel, tu fais bien de ne pas te braquer, y'a des gens qui ne changeront pas, c'est trop ancré, on me parle souvent du fait que je sois coiffée "comme une folle" Smile

Moi aussi on me l'a souvent dit Smile
Et la palme d'or à ma mère: tu ne trouveras pas de mari car tu ne fais pas soignée comme ça et en plus tu te rends vilaine, tu fais idiote avec des cheveux en l'air comme ça, et tu ne trouveras pas de travail clown clown clown


Ebony a écrit:
Je suis du même avis que toi Miss C.
Mais, je reconnais qu'au tout début, j'étais un peu "intégriss" comme tu dis lol J'ai évolué au fur et à mesure.
Par contre, ce qui me gêne toujours autant, c'est de voir des cheveux souffreteux, des tissages mal faits, etc... et de constater que les gens préfèrent garder leurs cheveux comme ça, plutôt que d'essayer au moins quelques temps de les garder crépus

Miss crépue a écrit:

Mais ça ça me gênait déjà du temps ou je me défrisais ! lol
C'est moche point ! Mais comme dit Jay', tu vois bien que c'est laid, tu as vla les exemples de jolies naturelles dans la rue et c'est ça que tu choisis gluk Ben je vais pas me fatiguer à te convaincre hein drink

Ebony a écrit:
Miss crépue a écrit:

Mais ça ça me gênait déjà du temps ou je me défrisais !
C'est moche point ! Mais comme dit Jay', tu vois bien que c'est laid, tu as vla les exemples de jolies naturelles dans la rue et c'est ça que tu choisis Ben je vais pas me fatiguer à te convaincre hein
lol Je pense que le conditionnement qui a été fait sur nous est fort fort fort et c'est dur de se détacher de ces idées reçues.
T'as le souvenir des longues séances coiffage de ton enfance, etc...
la démarche n'est pas si simple je pense.

_____________________________________________
Le passé est passé, l'avenir est incertain mais le présent est un cadeau, d'où son nom... zic


Dernière édition par Miss crépue le Jeu 14 Mar 2013 - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss crépue

avatar

Messages : 13155
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Jeu 14 Mar 2013 - 16:11

PrincessK a écrit:
MissC : Ca me tue c'est un grand mot ! lol Je ne l'embête pas avec ça !
Mais je trouve ça trop dommage qu'elle se coiffe comme ça par facilité, pcq la transition lui fait peur, alors qu'elle kifferait se coiffer avec des vanilles!
Le fait qu'elle ne sache pas du tout se coiffer la freine aussi...
Bref, elle ne veut pas sauter le pas alors qu'elle ne trouve pas ça "moche" en soi !
C'est trooop dommage ! confused

calamityA a écrit:
Miss crépue a écrit:

Voilà ! C'est ça que je comprends pas en fait. C'est pour ça que j'avais parlé "d'intégriss" à Cherry et j'ai l'impression que ça l'avait un peu titiller (dis moi si je me trompe Wink ). C'était pas péjoratif, c'était juste que moi, je comprends pas pourquoi ça vous énerve autant.

Ca ne reste que des cheveux. Moi si après démontré à une copine les bienfaits du naturel, elle continue à défriser, ben jm'en fou. C'est sa tête, si elle se préfère comme ça, ben c'est la vie ! Ca ne me mets pas hors de moi.
Je vois mes cheveux comme un accessoire on va dire. Je peux teindre, défriser, couper parce que j'ai une envie à un instant T en sachant plus ou moins les conséquences. Y'a des tissages que je trouve très jolies, des coiffures défrisées aussi et je peux trouver des coupes crépues moches. Ce n'est pas parce que c'est frisé/bouclé que c'est beau ou inversement parce que c'est lisse que c'est moche (je ne dis pas que c'est ce qui est dit ici hein).

Bon, allez y lancer moi vos pierres hide

Bis pour chaque petite phrase !!
@manel quand tu dis les gens sont bête là .. hum c'est un peu exagéré non ?

Personnellement c'est les "integriss" du cheveux naturel me font tiquer Surprised . Des fois j'ai l'impression que même quand le tissage est trés bien fait ou le brushing bien joli certaines vont critiquer pour le principe parce que c'est pas des cheveux naturel.

Personnellement je me sens super bien au naturel mais je jetterai pas de pierre ni de Rolling Eyes à celles qui hésitent disant que ça fera "jackson five".
Qui de nous nous ne s'est pas une fois demandé si ça ferait pas bizarre, si la masse de cheveux la mettrait à son avantage tout ça, qu'est ce qu'on penserait de son afro au taf ! zavez la memoire courte hein ? Surprised


et puis en toute franchise il y a certaines coiffures naturelles que je trouve tellement pas seyante que pour sortir je preferait cent fois une coiffure à faux cheveux , j'aime pas quand les gens sont semblant de trouver ça mimi juste parce que c'est naturel Surprised bon apres bien sur il y a les gouts et les couleurs tout ça .. Mais je comprend bien trés bien une défrisée qui préféré s'accrocher à son petit dégradé dont elle est sure de l'effet plutot que de se jeter à l'eau et big chopper

même parmi les naturelles il y a celles qui trouvent encore celles qui n'oseront jamais sortir en afro libre, ou pour qui les locks pas "presentables" ou parmi les locksées celles qui resserent bien toutes les racines pr faire plus correct ! il faut de tout rek lol

Si j'avais dû jeter une pierre à chaque fois que j'ai entendu, "ha non toi t'es peulh tu peux etre au naturel, ou moi tu comprend je suis trop coquette pour passer au naturel" j'aurais fais bcp de lapidées lol
finalement je compte un bon petit nombre de naturelles qui ont subi mon influence plus ou moins subtile smokin mais j'en ai bcp plus convaincues par l'exemple que par des prêches acharnées !




[_ruty_] a écrit:
Ebony a écrit:
Je suis du même avis que toi Miss C.
Mais, je reconnais qu'au tout début, j'étais un peu "intégriss" comme tu dis lol J'ai évolué au fur et à mesure.
Par contre, ce qui me gêne toujours autant, c'est de voir des cheveux souffreteux, des tissages mal faits, etc... et de constater que les gens préfèrent garder leurs cheveux comme ça, plutôt que d'essayer au moins quelques temps de les garder crépus
voila ce qui m'enerve, en fait. c'est que les gens preferent avoir des cheveux/coiffures laides plutot que leurs vrais cheveux. je suis une integriss et je le vis tres bien. je trouve absolument désolant, au delà des idées identitaires (garder ses cheveux naturels pour montrer sa négritude, blablabla) parce que mon idée du naturel ne s'applique pas uniquement aux noirs. je ne comprends pas, mais alors vraiment pas, que ceci soit le seul critère de beauté acceptable aux yeux des gens:



(petite anecdote, j'ai vu plein d'épisodes de la série d'ou est tiree cette photo ou on voyait le fond du tissage des actrices parce que la caméra etait placée derriere elles ou sur le coté. Rolling Eyes)

je n'aime pas les tissages et autres artifices quand ils sont la seule solution possible aux yeux des gens. meme si c'est un tissage a whatmille euros faits des cheveux d'une princesse Prussienne nourrie aux légumes bio. Rolling Eyes si tu es incapable d'accepter ta nature, ben ça m'énerve !!!!!!!

il y a une enorme différence entre avoir peur de ce que diront les gens et trouver impossible de porter telle ou telle coiffure parce que dans le fond de son coeur c'est "pas bon" quand la fameuse coiffure est tout simplement tes cheveux comme ils poussent sur ta tete. forcément, on va avoir une aprehension quand on va se faire son premier gros afro et forcément, ce gros afro, comme n'importe quelle coiffure, n'est pas de meilleur gout en toutes circonstances et en tout lieu... mais si le refus de porter cette coiffure vient du fond de ton coeur à toi, ben je reste integriss: ça m'enerve !!!!!

PrincessK a écrit:
Citation :
Personnellement je me sens super bien au naturel mais je jetterai pas de pierre ni de Rolling Eyes à celles qui hésitent disant que ça fera "jackson five".
Qui de nous nous ne s'est pas une fois demandé si ça ferait pas bizarre, si la masse de cheveux la mettrait à son avantage tout ça, qu'est ce qu'on penserait de son afro au taf ! zavez la memoire courte hein ? Surprised
Quand c'est dit d'un ton péjoratif, je trouve ça hyper vexant !
C'est ça en fait ... Pcq pour moi il y a une différence entre ne pas oser sortir en afro, de peur des regards/remarques etc... Et trouver ça hyper moche, genre les cheveux crépus sont une option inenvisageable...


Edit : j'avais pas vu ton Edit Ruty ! Je ne dirais pas que ça m'énerve lol mais ouais ça me fait tiquer ...

Miss crépue a écrit:
@Ruty : si je comprends bien c'est pas le tissage ou le défrisage qui t'énerve mais le pourquoi on y recours c'est ça ?

Jaycee a écrit:
calamityA a écrit:

Qui de nous nous ne s'est pas une fois demandé si ça ferait pas bizarre, si la masse de cheveux la mettrait à son avantage tout ça, qu'est ce qu'on penserait de son afro au taf ! zavez la memoire courte hein ? Surprised
Je reprends juste cette partie.
Oui on se posait énormément de questions pour tout et n'importe quoi lié aux cheveux naturels mais pour les plus anciennes d'entre nous, c'était il y a 9ans environ et le naturel n'était clairement pas visible à ts les coins de rue contrairement à maintenant.

Je laisse les gens faire ce qu'ils veulent je m'en fiche, par contre je me moque clairement des vieux tissages visibles et fatigués Laughing comme je le faisais déjà qd j'étais défrisés tongue



[_ruty_] a écrit:
Miss crépue a écrit:
@Ruty : si je comprends bien c'est pas le tissage ou le défrisage qui t'énerve mais le pourquoi on y recours c'est ça ?
voila, c'est ça.

calamityA a écrit:
Citation :
si tu es incapable d'accepter ta nature, ben ça m'énerve !!!!!!!

imagine que actuellement l'epilation me réussi pas, ça me brule, me donne des tâches sur la peau tout ça . Si quelqu'un me conseillait d'accepter ma nature et de me promener les aisselles poilues je l'ecouterai pas. Je continuerai de chercher une bonne solution mais dans le cadre ce que je trouve acceptable comme apaprence.

C'est pareil pour certaines défrisées, leur cheveux raides leur causent des problemes, mais c'est pas pour autant qu'elles s'imaginent avec des cheveux crepus ou crâne rasés sur la tête.

le fait de s'accepter naturellement j'ai l'impression que ça coule tellement de source pour vous que ça vous agace que ça soit pas evident chez les autres . Ce qu'on trouve joli ou pas c'est toute une education , un milieu tout ça. ca serait trop beau si c'etait possible d'accepter tout chez nous parce que ben, c'est la nature on est nées comme ça

Manel a écrit:
Certes, des fois on passe pour tes intégristes en essayant de convaincre les gens de passer au naturel, mais de l'autre coté aussi c'est des intégristes qui essayent de nous convaincre à défriser Surprised Surprised

Enfin bref, chacun/e fait ce qu'il / elle veut de ces cheveux indecis
Ma tante continuait de défriser alors qu'elle était enceinte
Une grande partie de mes tantes ainsi que ma mère ont une alopécie sevère et pourtant , toutes continuent le défrisage , mini tresses avec rajouts etc et ce sont les 1ères à me pousser au défrisage indecis

pounou a écrit:
Justement c'est ptet parce que s'accepter au naturel fait partie de notre éducation.

J'entend bien tes arguments Tya, mais comme Ruty les anti-naturels m'énervent.

[_ruty_] a écrit:
ce n'est pas une question que ca "coule de source", comme tu dis. je ne suis pas toujours ravie de mes cheveux naturels, comme tout le monde, je ne suis pas a l'abris d'un bad hair day simplement parce que je suis naturelle.

et puis ton histoire d'epilation, c'est pareil, si tu es capable d'avoir ou de ne pas avoir de poils sous les bras et que les deux te conviennent, ben je trouve ca beaucoup plus sain que de s'obstiner a se faire du mal pour des raisons d'esthétisme. et puis tu parles bien de "continuer à chercher une solution", non pas de persister avec une solution qui ne convient pas ou donne des resultats franchement et objectivement laids.

_____________________________________________
Le passé est passé, l'avenir est incertain mais le présent est un cadeau, d'où son nom... zic


Dernière édition par Miss crépue le Jeu 14 Mar 2013 - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincessK

avatar

Messages : 11864
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Jeu 14 Mar 2013 - 16:15

Merci ! Wink

_____________________________________________
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Jeu 14 Mar 2013 - 17:36

PK quand je me défrisais c'était pour la raison que t'a donnée la fille : tjrs en queue de cheval, je "n'assumais" pas la touffe de cheveux lachés.

Moi je suis d'accord que chacun fait ce qu'il veut mais ça me fout les boules quand le fait de défriser est surtout lié au dégoût du crêpu.

Mes soeurs de défrisent, ma cousine a tenté le naturel a une époque et puis comme elle ne veut pas se tresser et n'aime pas l'afro, bein elle est revenue au def, c'est plus pratique selon elle.
Mes nièces sont défrisées mais ça me fout surtout les boules pour celle de 15 ans car clairement c'est moche! Ses cheveux sont abimés, ses longueurs filasses...
Revenir en haut Aller en bas
[_ruty_]

avatar

Messages : 13655
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : Cork

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Jeu 14 Mar 2013 - 23:21

Cherrylane nous a donné une roche à tenir. Surprised

_____________________________________________
...i'm a warrior, not a soldier...
...soldiers follow orders, warriors just go to war...
www.rutyjewels.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rutyjewels.com
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 8:45

Citation :
Voilà ! C'est ça que je comprends pas en fait. C'est pour ça que j'avais parlé "d'intégriss" à Cherry et j'ai l'impression que ça l'avait un peu titiller (dis moi si je me trompe ). C'était pas péjoratif, c'était juste que moi, je comprends pas pourquoi ça vous énerve autant.

Ca ne reste que des cheveux. Moi si après démontré à une copine les bienfaits du naturel, elle continue à défriser, ben jm'en fou. C'est sa tête, si elle se préfère comme ça, ben c'est la vie !
Miss crépue, voilà où nos avis diffèrent, si ce n'était que des cheveux, ô combien les choses auraient été simples. Si une nana persiste à se défriser les tiffs coute que coute, malgré l'aspect misérable de sa touffe c'est qu'il existe qqch de plus profond. Qd une creme assèche ta peau, tu changes de crème, qd une habitude esthétique te fait du mal, tu en changes... Mais là, la plupart des femmes noires ne peuvent pas faire ce chemin là, parce que la raison profonde du défrisage, c'est que le lisse, est associé au summum de la beauté et le crépu est dénigré. Qd Manel a rapporté hier les paroles de sa mère, ça m'a fait frémir...


Manel a écrit:


Et la palme d'or à ma mère: tu ne trouveras pas de mari car tu ne fais pas soignée comme ça et en plus tu te rends vilaine, tu fais idiote avec des cheveux en l'air comme ça, et tu ne trouveras pas de travail clown clown clown
Une grande partie de mes tantes ainsi que ma mère ont une alopécie sevère et pourtant , toutes continuent le défrisage , mini tresses avec rajouts etc et ce sont les 1ères à me pousser au défrisage
On peut pas lire ça et dire "ce ne sont que des cheveux" ou "les gens font leur choix, c'est la vie".
Moi ça me bouleverse de lire que des gens ont un tel mépris pr leur cheveux (qui sont THE attribut de la population noire quoi!!!!) qu'ils préfèrent se les bousiller, avoir alopécie et consort plutot que de laisser leur cheveux crépus ou libres de tout tissage/tresses ect. Je suis mm pas sure de pouvoir dire "préfère" car pr certaines, il n'y a pas d'alternative au défrisage....
Ya deux semaines, je me coiffe a la salle de sport, et une nana arrive pr se sécher les cheveux. elle a la tête DANS UN ETAT!!!! Mais c'était une MISERE sur pied Shocked Je pouvais pas ne rien dire... je lui ai demandé prq elle défrisait ses cheveux.... elle avait ptet 8cm de longueur, tout abimée, avec des pointes filasses, je sais mm pas si elle pouvait les attacher, les tempes dépeuplées .... Elle m'a répondu "ouais je vois bien que ça les abime, MAIS JE NE SAIS PAS QUOI FAIRE D'AUTRES.... je comptais ptet faire des rajouts....

ALLO LA TERRE ??? gluk gluk
Alors on parle et tout, et au final, elle me dit qu'elle est bien contente que je l'aie abordée, et qu'elle va ptet couper du coup.... Mais elle hésite parce que -forcément- les cheveux crépus c'est joli sur les autres, les filles dans la rue, mais ça n'ira pas avec sa tête....
MAis où on a vu que toute une population pense que sa nature de cheveux ne va pas avec sa têtE???????? c'est desesperant non?
Alors si vous ça ne vous chocolate pas, tant mieux pr vous, moi j'avoue que ça ne me laisse pas indifférente... car je vis clairement le défrisage comme une ALIENATION de mon peuple. (les gens croient que c'est un "grand mot", trop grand pour parler de la pratique du défrisage. mais il signifie " l' asservissement ou frustration d'un individu suite à des contraintes extérieures." c'est exactement ça. C'est une contrainte sociale, que la plupart ne perçoivent pas comme une contrainte tant cette pratique leur parait NATUREL)
Je repense à une cotonette qui avait rapporté les paroles de sa maman devant son retour au naturel. "tu te prends pr une blanche???" Autrement, tu crois que tu px te passer de défrisage comme peuvent s'en passer les blanches? Autrement dit encore, Tu es noire, aies des pratiques de noires, conformes-toi à ce qu'on attend de toi".
C'est pas dramatique ça???? Neutral
Qd mon père me dit que "le défrisage adoucit les traits du visage, ça rend les femmes plus belles, j'ai pas le droit d'empecher les gens de se sentir bien et plus beaux" mais j'ai envie de peter une kay!!!! (de tout faire sauter!! )

Les tissages jolis ou pas jolis, témoignent également de cette aliénation. Ils existent parce que les noirs se sont rendu compte que leurs cheveux défrisés n'arrivaient pas à donner ce résultat là.
Alors ma vision esthétique a du être déformée par mes convictions, parce que mm des nanas très jolies avec des tissages, bah je préfèrerai les voir mille fois naturelles. Mais ce n'est qu'un juste retour des choses parce que je vois comment les noires ont des attentes moindres et trouvent des cheveux abimés plutot bien, alors qu'ils sont juste comme de la paille.

Voilà un exemple, elle a l'air toute contente de nous montrer que ses cheveux ont du poussé de 4 cm.... peu importes les pointes filasses et la textures poreuse.... Neutral

Citation :

Je vois mes cheveux comme un accessoire on va dire. Je peux teindre, défriser, couper parce que j'ai une envie à un instant T en sachant plus ou moins les conséquences.

Ah mais si seulement... Qd la majeure partie des noires verront le défrisage comme une alternative esthétique, un moyen fun de changer de tête, et non comme une obligation pour etre belle, non la meilleure façon de cacher les "ti-zeros" de leur tête, non la seule façon de faire professionnelle (oui parce que tu vwouas, je travaille ds le secteur bancaire..." )..... Qd je n'entendrais plus "oui mais toi ils sont "un peu crépus", alors ça va... mais moi ils sont trèèèès crépus gluk (sous entendu ça ne va plus lol ) ouais alors là, les cheveux ne seront qu'un accessoire....
Et ptet mm que moi aussi je les défriserai.



Ouais chui intégriss....

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski


Dernière édition par Cherrylane le Ven 15 Mar 2013 - 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le naturel : juste un passage ou définitif ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hair'Spora - Belles, naturelles et superficielles :: ... Naturelles ... :: Cheminement capillaire : nos cheveux et nous-
Sauter vers: