Forum Mode, Make Up, Santé, Soins, Cheveux, Lifestyle ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le naturel : juste un passage ou définitif ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Cherrylane



Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 8:45

Citation :
Voilà ! C'est ça que je comprends pas en fait. C'est pour ça que j'avais parlé "d'intégriss" à Cherry et j'ai l'impression que ça l'avait un peu titiller (dis moi si je me trompe ). C'était pas péjoratif, c'était juste que moi, je comprends pas pourquoi ça vous énerve autant.

Ca ne reste que des cheveux. Moi si après démontré à une copine les bienfaits du naturel, elle continue à défriser, ben jm'en fou. C'est sa tête, si elle se préfère comme ça, ben c'est la vie !
Miss crépue, voilà où nos avis diffèrent, si ce n'était que des cheveux, ô combien les choses auraient été simples. Si une nana persiste à se défriser les tiffs coute que coute, malgré l'aspect misérable de sa touffe c'est qu'il existe qqch de plus profond. Qd une creme assèche ta peau, tu changes de crème, qd une habitude esthétique te fait du mal, tu en changes... Mais là, la plupart des femmes noires ne peuvent pas faire ce chemin là, parce que la raison profonde du défrisage, c'est que le lisse, est associé au summum de la beauté et le crépu est dénigré. Qd Manel a rapporté hier les paroles de sa mère, ça m'a fait frémir...


Manel a écrit:


Et la palme d'or à ma mère: tu ne trouveras pas de mari car tu ne fais pas soignée comme ça et en plus tu te rends vilaine, tu fais idiote avec des cheveux en l'air comme ça, et tu ne trouveras pas de travail clown clown clown
Une grande partie de mes tantes ainsi que ma mère ont une alopécie sevère et pourtant , toutes continuent le défrisage , mini tresses avec rajouts etc et ce sont les 1ères à me pousser au défrisage
On peut pas lire ça et dire "ce ne sont que des cheveux" ou "les gens font leur choix, c'est la vie".
Moi ça me bouleverse de lire que des gens ont un tel mépris pr leur cheveux (qui sont THE attribut de la population noire quoi!!!!) qu'ils préfèrent se les bousiller, avoir alopécie et consort plutot que de laisser leur cheveux crépus ou libres de tout tissage/tresses ect. Je suis mm pas sure de pouvoir dire "préfère" car pr certaines, il n'y a pas d'alternative au défrisage....
Ya deux semaines, je me coiffe a la salle de sport, et une nana arrive pr se sécher les cheveux. elle a la tête DANS UN ETAT!!!! Mais c'était une MISERE sur pied Shocked Je pouvais pas ne rien dire... je lui ai demandé prq elle défrisait ses cheveux.... elle avait ptet 8cm de longueur, tout abimée, avec des pointes filasses, je sais mm pas si elle pouvait les attacher, les tempes dépeuplées .... Elle m'a répondu "ouais je vois bien que ça les abime, MAIS JE NE SAIS PAS QUOI FAIRE D'AUTRES.... je comptais ptet faire des rajouts....

ALLO LA TERRE ??? gluk gluk
Alors on parle et tout, et au final, elle me dit qu'elle est bien contente que je l'aie abordée, et qu'elle va ptet couper du coup.... Mais elle hésite parce que -forcément- les cheveux crépus c'est joli sur les autres, les filles dans la rue, mais ça n'ira pas avec sa tête....
MAis où on a vu que toute une population pense que sa nature de cheveux ne va pas avec sa têtE???????? c'est desesperant non?
Alors si vous ça ne vous chocolate pas, tant mieux pr vous, moi j'avoue que ça ne me laisse pas indifférente... car je vis clairement le défrisage comme une ALIENATION de mon peuple. (les gens croient que c'est un "grand mot", trop grand pour parler de la pratique du défrisage. mais il signifie " l' asservissement ou frustration d'un individu suite à des contraintes extérieures." c'est exactement ça. C'est une contrainte sociale, que la plupart ne perçoivent pas comme une contrainte tant cette pratique leur parait NATUREL)
Je repense à une cotonette qui avait rapporté les paroles de sa maman devant son retour au naturel. "tu te prends pr une blanche???" Autrement, tu crois que tu px te passer de défrisage comme peuvent s'en passer les blanches? Autrement dit encore, Tu es noire, aies des pratiques de noires, conformes-toi à ce qu'on attend de toi".
C'est pas dramatique ça???? Neutral
Qd mon père me dit que "le défrisage adoucit les traits du visage, ça rend les femmes plus belles, j'ai pas le droit d'empecher les gens de se sentir bien et plus beaux" mais j'ai envie de peter une kay!!!! (de tout faire sauter!! )

Les tissages jolis ou pas jolis, témoignent également de cette aliénation. Ils existent parce que les noirs se sont rendu compte que leurs cheveux défrisés n'arrivaient pas à donner ce résultat là.
Alors ma vision esthétique a du être déformée par mes convictions, parce que mm des nanas très jolies avec des tissages, bah je préfèrerai les voir mille fois naturelles. Mais ce n'est qu'un juste retour des choses parce que je vois comment les noires ont des attentes moindres et trouvent des cheveux abimés plutot bien, alors qu'ils sont juste comme de la paille.

Voilà un exemple, elle a l'air toute contente de nous montrer que ses cheveux ont du poussé de 4 cm.... peu importes les pointes filasses et la textures poreuse.... Neutral

Citation :

Je vois mes cheveux comme un accessoire on va dire. Je peux teindre, défriser, couper parce que j'ai une envie à un instant T en sachant plus ou moins les conséquences.

Ah mais si seulement... Qd la majeure partie des noires verront le défrisage comme une alternative esthétique, un moyen fun de changer de tête, et non comme une obligation pour etre belle, non la meilleure façon de cacher les "ti-zeros" de leur tête, non la seule façon de faire professionnelle (oui parce que tu vwouas, je travaille ds le secteur bancaire..." )..... Qd je n'entendrais plus "oui mais toi ils sont "un peu crépus", alors ça va... mais moi ils sont trèèèès crépus gluk (sous entendu ça ne va plus lol ) ouais alors là, les cheveux ne seront qu'un accessoire....
Et ptet mm que moi aussi je les défriserai.



Ouais chui intégriss....


Dernière édition par Cherrylane le Ven 15 Mar 2013 - 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[_ruty_]

avatar

Messages : 13655
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : Cork

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 9:26


_____________________________________________
...i'm a warrior, not a soldier...
...soldiers follow orders, warriors just go to war...
www.rutyjewels.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rutyjewels.com
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 9:44

!rofl t'es sotte Ruty ! lol

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[_ruty_]

avatar

Messages : 13655
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : Cork

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 9:47

ça valait le coup d'attendre !

_____________________________________________
...i'm a warrior, not a soldier...
...soldiers follow orders, warriors just go to war...
www.rutyjewels.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rutyjewels.com
Lamony

avatar

Messages : 7922
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 10:01

Mais c'est clair! up Tu as excellement bien exposé ta pensée clap J'adhère totalement à ce que tu dis et ne considère pas vraiment ça comme de l'intégrisme du naturel en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss crépue

avatar

Messages : 13155
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 10:24

Je comprends mieux Smile

Je vais réfléchir un peu pour te répondre sur certains points, j'ai du mal à structurer mes pensées là Wink

_____________________________________________
Le passé est passé, l'avenir est incertain mais le présent est un cadeau, d'où son nom... zic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manel

avatar

Messages : 2906
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 28
Localisation : Ouest

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 11:08

Cherrylane: clap clap clap clap

Concernant la partie sur les réflexions de ma mère et mon "ce ne sont que des cheveux ", j'en ai tellement pris dans la gueule que des fois je dois relativiser car je suis souvent blessée par ses remarques
Ça fait plus de 5 ans maintenant et j'y ai encore droit donc je ne cherche plus à m'expliquer avec elle , elle est du genre moi j'ai toujours raison et par conséquent toi ma fille tu auras toujours tort silent silent

_____________________________________________
Your yourself, deserve your love and affection, as much as anybody in the entire universe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimine

avatar

Messages : 703
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 11:33

Cherry j'ai eu des frissons en te lisant, je te rejoins à 1000%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shup

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 09/12/2012
Age : 30
Localisation : Martinique

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 11:37

Cherrylane je suis totalement d'accord avec toi, à la virgule près.

J'en discutais ce matin encore avec mon grand frère. Sa copine est sénégalaise, et il m'explique qu'elle voulait passer les plaques céramiques sur les cheveux de ma nièce ce week end, qu'il n'a pas voulu, mais que bon il comprend, c'est dans sa culture, toussa toussa.

J'étais en colère, j'essaie de le préparer à devoir refuser qu'on défrise les cheveux de l'enfant d'ici quelques années, mais en homme il se sent moins concerné, et puis "Toi tu es métisse (lui aussi), tu as de beaux cheveux". Comme si je n'avais pas défrisé pendant des années hein. Rolling Eyes

Quand je vois des nanas avec des TROUS dans la tête, des cheveux roussis qui ne tiennent attachés qu'à grand renfort de pinces, et qui courent chez la coiffeuse toutes les 3 semaines bien laisser poser le produit jusqu'aux croutes, je me dis que ça va plus loin qu'une simple envie de changer de tête. Je me souviens bien que c'était pareil pour moi, jamais assez lisse. Et tant pis si ça brule. Quand mon ex me disait "Ca part en steak là" en voyant les repousses, ça me foutait les bouuules!

Alors ça parait con de changer de bord comme ça, mais vraiment, j'ai l'impression d'être passée de "je suis un mouton, je veux à tout prix rentrer dans le moule", à "m'en fout, c'est mes cheveux quoi".

Mais je n'essaie pas d'emblée de convaincre qui que ce soit. Si on me demande, je suis super heureuse de donner mon avis, le peu de conseils que je peux donner, mais d'emblée non, parce "Oui mais toi tu as de beaux cheveux".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calamityA

avatar

Messages : 1266
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 12:31

hihihi cherrylane j'ai été même tentée de t'appeler T... tellement tu me rappelais l'ancien forum au début lol

Je suis extrêment d'accord avec ce que tu dis , il y a encore un long chemin à faire avec que les cheveux des noires soient "juste des cheveux" . Que le tissage soit juste une fantaisie et qu'il soit impensable de defriser de pauvres fillettes de 3 ans.

Ce ne sont pas vos avis qui font integriss, mais plus la forme ...

si on relis les post d'hier, entre le les smiley , le "les gens sont bêtes", si tu es "incapable d'accepter ta nature" ou genre moi je me fatigue plus à prêcher avec les gens .. no offense mais ça sonne un peu les filles qui ont tout compris de la vie et qui agacées regarderaient de haut les brebis encore capillairement égarées .. c'est là je tique et vous taquine t'integriss ! defendre le naturel jusqu'à rejeter en bloc tout tissage lissage defrisage rajout , genre on ne Peut pas complimenter ces coiffures ou les trouver Jolies parce qu'elles viennent d'une aliénation, c'est un peu extreme.

Je suis peut etre un mauvais exemple , vu le nombre d'années où j'ai trainé sur le forum tout en me défrisant, peut etre que c'est pour ça que j'ai de l'empathie pr ces filles. Je me rappelle trés bien du grand fossé qu'il y a entre voir des coiffures sur les autres et se projetter avec sur la tête. Et de la sécurité qu'on ressent à sortir en boite avec son nouveau brushing bien mainstream plutôt qu'avec une coiffure avec laquelle on se sentira moins "au top de soi même"

Touuutes les copines que j'ai pu amener au naturel avaient sans exception commencé par dire "hummm c'est bien sur les autres mais pas pour moi " ou bien "houu les trucs roots là , kunta kinté genre ça fait pas séduisant ! pardon laisse moi avec mon petit defrisage hein, et aux mariages de quoi j'aurais l'air ?"

Recemment, une de mes tante (l'anti naturelle la plus acharnée, à côté la maman de Manel est trés modérée ) , m'annonce sans que je lui ai rien demandé qu'elle a finalement décidé de ne plus defriser sa fille comme prevu dés l'entrée au primaire ( à la base c'etait "pour que se tête ne ressemble pas à une fille des villages".
Elle me dit que finalement elle trouve que pour elle même c'est trop tard pour passer au naturel, mais que si depuis petite sa fille "croit" que ses cheveux sont bien elle aura pas besoin de defrisage. A l'adolescence, elle n'aurait qu'à faire comme "nos genre de coiffures là", tout bien considéré, c'est pas mal . Et elle rajoute , le temps qu'elle soit grande ça sera répandu du coup ça sera pas incorrect ou démodé !

affraid Alléluyah, donc mine de rien toutes ces années, quand elle levait un oeil ironique sur mes coiffures de nuit ou mes afro puff, en fait l'idée à trottinait dans sa tête jusqu'à "sauver" une petite fille cheers

si je m'etais contenté de faire Rolling Eyes "quelles aliénés" , "pourquoi tu es incapable de t'accepter, tu est NEE comme ça !!" elle y seraient encore!
c'est là que nous "vieilles naturelles" on doit se remettre en question :
est ce qu'on fait l'effort de comprendre que l'afro tiré ou les vanilles ou tresses plates sans rajouts c'est juste pas "sortable" pour certaines,
est ce qu'on essaie de penser à des solutions "intermediaires" de coiffure à leur proposer sans leur faire peur ?
est ce qu'on est assez indulgent envers les personnes qui n'ont pas eu l'occasion d'être dans un milieu favorable au naturel , même si leurs remarques sont vexantes ? (cf mon exemple sur l'epilation)

Bon ces questions c'est si le but c'est vraiment de contribuer à notre petit niveau à propager les idées de cheveux naturel, pour celles qui ont laissé tomber l'affaire c'est clair que autant se contenter de ricaner en douce ou de tempêter sur les tissages fatigués ou les tempes dégarnies à la naomie Campbell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[_ruty_]

avatar

Messages : 13655
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : Cork

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 13:28

Je précise quand meme suite a ta reponse, calamitya, que j'ai donné mon avis mais ne va surtout pas imaginer que je fais du prosélytisme dans la vie de tous les jours. Je n'ai pas honte de dire que OUI je regarde les fans du defrisages de haut et OUI je les considere des brebis égarées. Je ne peux pas avoir des convictions et les diluer chaque fois qu'on me présente des convictions différentes.

Surtout que loin de nous présenter des arguments en faveur du défrisage qui pourraient eventuellement nous amener à voir le monde différemment, tout ce que tu nous dis c'est "les filles, c'est pas gentil de parler comme ça." Bah non, c'est pas gentil.

Mais au final, meme si ça m'enerve, personne ne m'a demandé mon avis alors... indecis

Je n'ai aucune envie de respecter les ideaux de quelqu'un pour qui ses cheveux naturels sont forcément une malediction.

_____________________________________________
...i'm a warrior, not a soldier...
...soldiers follow orders, warriors just go to war...
www.rutyjewels.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rutyjewels.com
sunblume

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 13:38

CHERRY PRESIDENTE!!!!!!!! cheers cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biage

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 13:50

sunblume a écrit:
CHERRY PRESIDENTE!!!!!!!! cheers cheers cheers cheers cheers
BIS! Et CalamtyA vice-présidence Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 13:55

Merci les filles, j'avais tellement à dire que j'avais peur de pas bien trier mes idées....

CMT (calamity Surprised )
Je pense qu'on se permet des largesses de langages et de rolleyes sur ce forum parce qu'on est en terre conquise... Mais en face de défrisés, je ne pense pas que ce soit pareil.
Qd certaines disent "moi je laisse tomber etc" c'est plutot parce qu'on s'est bcp frotté à de l'incompréhension en essayant de parler pr le naturel.
Comme quoi ce sont des choses profondémment ancrées, il est difficile pr nous d'imaginer se passer de défrisage...
Moi c'est plus fort que moi, qd la situation s'y prête, je parle aux filles des alternatives qui s'offrent à elle.
Maintenant, c'est plus comme il y a 10 ans, on te regarde plus avc des yeux ronds Shocked parce que le naturel s'est pas mal répandu... Mm parfois il suffit d'un déclic, d'un regard extérieur pour que les filles se disent "ha ben pourquoi pas après tout".
Mais bon, le plus souvent, on en est pas encore là.... Moi je n'ai pas de mépris pr les défrisées, parce que j'ai tenté de transitionner 9 ans durant, avant mon big chop.... Mais j'ai vraiment mal de voir les tignasses malmenées, et j'ai vraiment mal d'entendre certaines phrases.... et je pense que j'ai jamais été rejetée qd je parlais de naturel à des inconnues mm parfois, parce qu'elles "ressentent" qu'il n'y a pas de mépris, mais un reel intérêt ...
Le pire que j'ai pu avoir c'est l'incompréhension en bloc... bah ma foi j'aurai essayé lol

Là où je suis le plus dure, ce sont les actrices, les chanteuses, les artistes et tous les gens médiatisés, car ce sont elles qui auraient pu avoir la "force" de faire les mentalités changer. Non pas par le discours identitaire et tout ça, mais par l'image et les représentations qu'elles véhiculent. L'image toute simple.... Si nos enfants regardaient trace TV et y voyaient 70% de naturelles, la face du monde aurait changé What a Face parce que le crépu serait considéré comme portable/sexy/naturel/evident/beau/professionnel etc....et en grandissant ils auraient porter le crépu comme une évidence.... Avec un peu de défrisage pr le fun! totozz

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myma

avatar

Messages : 580
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 15:28

Cherry ambassadrice des cheveux naturels
Pour moi faire du défrisage, mettre des faux cheveux ou se dépigmenter la peau c'est comme essayer de ressembler à un modèle unique de beauté.Quand je suis venu en France j'ai arrete de me defriser parce que mes cheveux étaient dans un etat affreux et je n'en pouvais plus des reflexion genre:tu as changé de tete encore, ce sont des vrais cheveux, je peux toucher. ...
Je ne veux meme pas imaginer ce que les ultra facho pensent quand ils voient une noire qui affiche fierement ces faux cheveux en voulant coute que coute ressembler à son ennemi.
Sur le plan professionel, adopter son look selon le genre d'entreprise est aussi valable pour lles personnes ayant des cheveux naturels, un tatouage, un percing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Biage

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 15:43

Cherrylane a écrit:
....

Là où je suis le plus dure, ce sont les actrices, les chanteuses, les artistes et tous les gens médiatisés, car ce sont elles qui auraient pu avoir la "force" de faire les mentalités changer. Non pas par le discours identitaire et tout ça, mais par l'image et les représentations qu'elles véhiculent. L'image toute simple.... Si nos enfants regardaient trace TV et y voyaient 70% de naturelles, la face du monde aurait changé What a Face parce que le crépu serait considéré comme portable/sexy/naturel/evident/beau/professionnel etc....et en grandissant ils auraient porter le crépu comme une évidence.... Avec un peu de défrisage pr le fun! totozz
Malheureusement, ce sont ces personnes qui sont le plus exposées donc soumises à la critique. Et parce qu'elles ont intérêt pour leur business et leur réussite à se être appréciées de la majorité, ce sont elles qui vont donc le plus possible, chercher à se rapprocher des standards de beauté que les autres trouvent universels.
Bref, on ne peut pas compter sur elles, si je puis m'exprimer ainsi, en tout cas pas pour le moment.
Ca fait plaisir par ex de voir Solange Knowles qui s'est créé une identité avec ses cheveux crépus et autres perruques afros, mais on est encore loin du compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tridounette

avatar

Messages : 2866
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 43
Localisation : Magic City

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 17:49

Je suis aussi une intégriss !
Je bisse Cherry.
Mais j'ajoute que le problème ne vient pas seulement du regard qu'on porte sur le cheveu crépu. Beaucoup de Maghrébines se défrise les cheveux et usent des abusent des lissages brésilien et/ou japonais et autres brushing. Il ne faut surtout pas passer pour une Arabe hein bof ! Elle se veulent intégrer donc elles lissent, hors de question de garder des cheveux bouclés ou frisés.
Beaucoup de Blanches aussi lissent.

J'observe souvent les cheveux des femmes dans les transports en commun. Et la conclusion qui s'impose est : que de lisse ! Quand le temps est humide, elles sont démasquées. Et là je me rend compte qu'il y a vraiment beaucoup de femmes qui sont des curly girl.
J'ai déjà discuté avec des femmes qui cachent la nature de leur cheveux. On sent une honte de ne pas avoir le "bon cheveu". Vous savez celui des magazines...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manel

avatar

Messages : 2906
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 28
Localisation : Ouest

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 15 Mar 2013 - 18:07

Je bisse pour ton dernier paragraphe Smile

Promo de 18 filles cette année et la plupart ont les cheveux bouclés et elles portent lisses tous les jours et dès qu'il pleut le naturel revient au galop

Une fille marocaine dans la promo avec les cheveux de type 3 voire 4 même, elle ne les portait libres que quand ils étaient lissés sinon elle les attachait tous les jours

Une copine marocaine aussi qui est étonnée qu'après tant de lissages à chaud et lissages brésiliens ses cheveux ne bouclent plus

indecis indecis

Je pense qu'il faut aussi essayer de rentrer dans la masse et ne pas essayer de se faire remarquer de quelques manières que ce soit indecis

_____________________________________________
Your yourself, deserve your love and affection, as much as anybody in the entire universe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colibri

avatar

Messages : 3029
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 18 Mar 2013 - 12:11

Je suis 100% d'accord avec les avis de Cherrylane et de Calamitya.

J'ai eu l'occasion de proposer à plusieurs personnes de mon entourage perso et même pro de repasser au naturel, sans forcément beaucoup de succès. Mais comme l'a souligné Calamitya, Là où ca nous parait évident de se tresser, vaniller ou de porter des afros...il faut surtout penser à proposer des solutions intermédiaires à celles qui hésitent à sauter le pas. La plupart des gens à qui j'ai proposé de passer au naturel a au moins tenté une transition, puis s'est ravisée par manque de confiance en soit je dirais. La remarque qui m'est revenu le plus souvent c'est sur le fait de ne pas savoir se coiffer. Sauf que ca s'apprend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincessK

avatar

Messages : 11864
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 18 Mar 2013 - 12:37

Quel genre de solutions intermédiaires ?
Pcq j'ai beau y réfléchir je ne vois pas disturbed Avec des cheveux crépus, à part des vanilles, nattes, twist out, afro tiré, afro couette ... Qu'est ce que vous voyez comme autre alternative ?

_____________________________________________
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colibri

avatar

Messages : 3029
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 18 Mar 2013 - 13:17

Moi je pensais aux alternatives pendant la transition, pour qu'après le big chop chacune puisse apprendre à se coiffer quelle que soit la coiffure choisie et s'accepter telle que. Par exemple une collègue à moi avait trouvé spontanément une "coiffure de transition". Elle a les cheveux plutot fins, donc le soir elle mettait des bigoudis souples et le matin elle avait les cheveux ondulés. Elle mettait un élastique large (ceux qui font le tour de la tête) pour les rassembler un peu. Elle était mignone comme ca, mais elle n'a finalement pazs abandonné le défrisage.
J'ai une copine qui se coiffait pendant sa transition, avec un jeu de pinces et d'élastiques. Elle fesait des espèces de mèches soit sur le côté gauche soit sur le côté droit et rassemblait tout le reste vers l'arrière pour faire une couette. Elle brossait soigneusement ses repousses pour que ca ne "chichite" pas trop. Elle a fait plusieurs small chop, et a réussi à gérer ses deux textures comme ca. Apès, elle a appris à se tresser seule et aujourd'hui elle a des locks.
Enfin, ce que j'essaye d'expliquer c'est qu'il peut y avoir une période transitoire en matière de coiffures possibles et réalisables entre le moment où l'on passe du défrisé au crépu, et que ce n'est pas tout ou rien. Après tout dépend de la volonté, de l'imagination et de la nature de cheveux de chacune. Biensur nombreuses sont celles qui lache l'affaire après même pas une demi tentative ou qui préferent ne rien tenter du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincessK

avatar

Messages : 11864
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 18 Mar 2013 - 13:29

Ah ok tu parlais de la transition Wink proposer des idées, des astuces pr gérer les deux textures...

Je n'avais pas compris ça en lisant Tya, d'où mes questions Wink

_____________________________________________
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colibri

avatar

Messages : 3029
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 18 Mar 2013 - 13:51

c'est peut être aussi mon interprétation perso des propos de Tya, en tout cas c'est comme ca que je les ais compris clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calamityA

avatar

Messages : 1266
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 18 Mar 2013 - 15:17

PrincessK a écrit:
Quel genre de solutions intermédiaires ?
Pcq j'ai beau y réfléchir je ne vois pas disturbed Avec des cheveux crépus, à part des vanilles, nattes, twist out, afro tiré, afro couette ... Qu'est ce que vous voyez comme autre alternative ?

merci d'avoir demandé, à la relecture j'avais pas été claire. Quand je parle de coiffures intermédiaires, c'est justement des coiffures qui les aménerait petit à petit au naturel mais sans leur dire direct "fait un afro tiré".

La plus grande peur quand je parle avec des femmes ici c'est 1 :de pas faire adulte 2 :d'avoir l'air démodé, ou pas sophistiqué ! Donc je sais que si je leur propose les coiffures que tu as dites (afro puff, tresse plates, vanilles, tresses libres, nos coiffures fetiches quoi) elles vont prendre leur jambes à leur cou, trouvant ces coiffures trop enfantines ou pas assez classe.

Du coup, et plutot que de polémiquer sur "pourquoi un afro puff ferait pas classe alors que la meme coiffure avec une postiche lisse ça passerait Surprised " , je leur montre par exemple des "updo" realisables avec des cheveux afro, qui fassent dame :

par exemple ça, déjà

ou ça



ce sont des coiffures un peu envisageable pour elles !

ou bien mon "hameçon" préféré c'est : de leur conseiller déjà d'espacer les defrisages, de toute façon on voit pas la différence sur un tissage fermé. Une fois que c'est fait , elles constatent que sur cheveux entierement naturels elles ont toujours la possibilité de se coiffer en tissage, rajouts au cas où elles en auraient envie, ou auraient une fête à aller.
Au pire je leur montre de mes coiffures en cheveux lissés, pour les occasions

Du coup elles sont un peu plus receptives que si j'essayais directement de les convraincre de non seulement se "sevrer" de leurs faux cheveux, du lisse, mais aussi d'adopter des coiffures trop détonante de leur milieu (ça fait bcp à la fois).

Quand on me demande (souvent d'un air agressif) :ahhh t'es toi aussi dans les mouvement là, nappy retour aux sources , roots tout ça ! Surprised je repond tranquillement : non, du tout . moi c'est parce le defrisage etait moins joli rek, ça m'enlevait du volume totozz Smile Regarde avant, je pouvait pas faire de gros high bun avec mes cheveux. Là si je les prends par le côté superficiel de la force elles sont plus open lol

Bon là je m'etale on dirait un gourou qui explique ses preceptes lol . Mais c'est juste pour dire que dans un milieu vraiment peu favorable au naturel, on obtient plus de resultat en comprennant ce qui les bloque, quitte à tolérer les faux cheveux comme palliatif, que de leur parler direct d'aliénation.
Pour les question identitaires, j'y revient aprés quand elles sont un peu entrées dans le "délire" ou même c'est elles qui abordent le sujet

finalement il y en a meme qui me suprennent en se faisant un TWA direct up 3 filles dont deux copines (ex indian hair addicts) dont j'aurais jamais cru!






Dernière édition par calamityA le Lun 18 Mar 2013 - 15:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 18 Mar 2013 - 15:20

clap J'adore lire ça!!!!

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincessK

avatar

Messages : 11864
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 18 Mar 2013 - 16:04

Merci pour ta réponse, je comprends mieux Wink
Tu parlais de coiffures plus élaborées en fait Smile Là où je vais mettre un bémol c'est qu'avant de pouvoir faire ce genre de coiffures, faut que ça pousse ! What a Face Et ça peut prendre du tps ! What a Face
Ne serait ce que pour un simple chignon...
Mais bon ...c'est sûr que si ça leur permet de se projeter c'est déjà bien Wink

calamityA a écrit:

Quand on me demande (souvent d'un air agressif) :ahhh t'es toi aussi dans les mouvement là, nappy retour aux sources , roots tout ça ! Surprised je repond tranquillement : non, du tout . moi c'est parce le defrisage etait moins joli rek, ça m'enlevait du volume totozz Smile Regarde avant, je pouvait pas faire de gros high bun avec mes cheveux. Là si je les prends par le côté superficiel de la force elles sont plus open lol
Mdrrrr ! lol Excellent Wink


Sinon je n'avais pas vraiment réagi avt, mais j'aimerais juste préciser (comme l'a dit Cherry), ici je me suis permise de face à la réponse de ma collègue, mais il est évident que je ne l'ai pas traitée d'aliénée et que je ne l'ai pas tchipé hein ! lol
Effectivement, ça ne sert pas à grand chose de se montrer hautaine ou dédaigneuse...


_____________________________________________
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kreolgratte

avatar

Messages : 3646
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 36
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 18 Mar 2013 - 17:54

J'ai réussi à convertir ma soeur, ma mère et deux de mes cousines, dont une qui ne savait pas voir une repousse smokin

_____________________________________________


 Wink  Move your body girlz!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lockedandopen.tumblr.com/
Miss crépue

avatar

Messages : 13155
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 18 Mar 2013 - 20:44

Bon ben fait, je suis pas revenue ds le post parce que tout est dit et que je ne suis tjs pas claire dans ma façon de m'exprimer sur le sujet. C'est un peu décousu comme post disturbed

Je comprends mieux et je partage tout à fait ton avis. A ceci près que dans la mesure où je perçois mes cheveux comme un accessoire, quand je vois un défrisage ou un tissage, je ne pars pas du postulat que ça cache une aliénation. Je m'en rends compte quand la personne le verbalise en disant que les cheveux crépus/bouclés ne sont pas beaux juste parce que frisés/crépus et là oui, une discussion peut s'engager. Après, je ne cherche pas à convaincre avec des arguments - parce j'estime que quand on sort ce genre de choses, la personne a déjà son idée arrêtée et une argumentation n'y changera rien.

Du coup, des photos, des exemples...je trouve que ça parle plus que des discours.

Pour l'instant, je n'ai jamais eu à parler à une inconnue dans la rue mais mes copines oui. Quand les discussions s'orientent cheveux, je montre des filles du forum, des albums. J'en ai convaincue une en lui montrant en image son évolution capillaire. Malgré les soins, ses cheveux sont moins touffus, cassants...Petit à petit, elle commence à me parler du naturel mais a peur du court. Je lui ai parlé de transition, de faire des tresses, de couper petit à petit ses pointes puisque ça ne se voit pas sous son tissage en attendant qu'elle atteigne une petite longueur. Là, sur les 3 que j'avais dans ma "ligne de mire" y'en a 2 qui ont franchi le pas cheers

Là, mon nouveau challenge, c'est de faire des locks à ma mère biglol

Mais finalement, je me rends compte que même si chez moi on a jamais "diabolisé" les cheveux crépus : mon père était contre le défrisage, ma mère c'était plus par facilité qu'elle défrisait. Elle était naturelle x temps et d'un coup, elle défrisait pr repasser naturelle...La chasse à la repousse, j'ai pas connu ça. Mais en même temps, le défrisage me paraissait normal pour les noirs. J'avais une seule copine qui avait une touffe naturelle, la seule de l'école, qu'est ce qu'on a pu se moquer de son jackson five, appuyer son pompom mais c'était la seule avec de beaux cheveux. Elle a défrisé pour la 1ere fois, on avait 18 piges, on a TOUTES essayé de la convaincre de ne pas le faire alors que nous même on avait les cheveux défrisés. Elle l'a fait et depuis, j'ai plus aimé ses cheveux, je la trouvais même moins jolie... Bref.

Par contre, autant ça me paraissait normal pr les noires, autant je trouvais stupide, voir choquant quand j'entendais des magrébines se défriser. Même en écrivant ça, je comprends pas pq ça me choquais plus... smiley274

En fait c'est bizarre ! Le défrisage, je l'utilisais comme moyen de me coiffer plus facilement, avoir des cheveux longs mais à côté de ça, j'ai toujours aimé les cheveux frisés. Par frisés, j'entends ce qui n'est pas raide avec une préférence pr les bouclés parce que pr moi y'a le côté boucles mais facile à démêler et sans douleur.

Je me rends compte qu'en fait j'associais le crépu à la douleur tout ça parce qu'on utilisait pas de moyens adapté pour me coiffer, mais en soi, j'ai jamais trouvé que le cheveux crépus était moche...




_____________________________________________
Le passé est passé, l'avenir est incertain mais le présent est un cadeau, d'où son nom... zic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Mar 19 Mar 2013 - 8:36

OK je comprends. En fait, on a un vécu différent par rapport aux cheveux....
Aux antilles, j'ai toujours entendu dire autour de moi "unetelle a de beaux cheveux" (=chvx bouclés) ou unetelle ferait mieux de se faire UN BON défrisage (=cheveux grénés)
Nous qd on avait au college une fille qui gardait les cheveux naturels, ça faisait de suite campagnarde quoi...
Et en fait, je me rends compte qu'il y avait aussi la manière d'être coiffée qui importait... sur des cheveux très crépus les trop grosses vanilles qui tiennent en l'air et qui chichittent direct bon ben voilà quoi disturbed
En fait y'avait les filles qui pouvaient se passer de défrisage (cheveux bouclés, frisés, un peu crépu mais pas trop qd mm) et puis celles pour qui rester au naturel était completement absurde, vu qu'elles n'avaient pas les cheveux pr ça.

Ensuite, celles qui avaient un gros volume de cheveux bouclés, devaient aussi les défrisés, mais pour pouvoir les lachés.
Bref, ce que je vx dire, c'est que je comprends que les cheveux ne soient qu'un accessoire pr toi, mais moi mon vécu me fait dire tout autre chose.

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss crépue

avatar

Messages : 13155
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Mar 19 Mar 2013 - 9:26

Cherrylane a écrit:

Bref, ce que je vx dire, c'est que je comprends que les cheveux ne soient qu'un accessoire pr toi, mais moi mon vécu me fait dire tout autre chose.

Oui, au final, j'ai compris pourquoi je ne te comprenais pas Wink Ma vision était "biaisé" parce qu'on a pas la même approche, mais au bout du bout, on est d'accord Smile

Jsuis presque intégriss alors What a Face lol lol

_____________________________________________
Le passé est passé, l'avenir est incertain mais le présent est un cadeau, d'où son nom... zic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[_ruty_]

avatar

Messages : 13655
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : Cork

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Mer 20 Mar 2013 - 21:36



desolee, c'est en anglais. je reviens plus tard pour une traduction... cet extrait me fait vraiment, vraiment mal au coeur.

_____________________________________________
...i'm a warrior, not a soldier...
...soldiers follow orders, warriors just go to war...
www.rutyjewels.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rutyjewels.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le naturel : juste un passage ou définitif ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hair'Spora - Belles, naturelles et superficielles :: ... Naturelles ... :: Cheminement capillaire : nos cheveux et nous-
Sauter vers: