Forum Mode, Make Up, Santé, Soins, Cheveux, Lifestyle ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le naturel : juste un passage ou définitif ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
bounty



Messages : 365
Date d'inscription : 28/06/2013

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Jeu 18 Juil 2013 - 14:11

Va falloir que je bronze grave alors...fou 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frisette007

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 13/12/2012
Localisation : 95

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Jeu 22 Aoû 2013 - 15:54

Et bien moi, après 8 ans sans défrisage, je ne sais pas ce qui m'arrive en ce moment mais je me tâte pour un lissage brésilien. Une collègue l'a fait (cheveux 3a) et ses lissages étaient top mais surtout lorsqu'elle ne les lissait pas ses boucles étaient géniales. Bel aspect bouclé, pas sec comme avec un défrisage. Je lui ai demandé si ça avait abimé ses cheveux et elle m'a dit que non au contraire, ça les avait nourris... Ayant les cheveux frisés et non bouclés comme elle, je ne sais pas du tout ce que ça donnerait donc pour l'instant, je ne suis pas prête à investir environ 200 € pour un résultat incertain au niveau esthétique et surtout risqué pour la santé du cheveu.

_____________________________________________
Dernier défrisage le 03/07/2005
Heureuse d'avoir retrouver mes cheveux 3c/4a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pounou

avatar

Messages : 980
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 23 Aoû 2013 - 9:31

Je pense qu'il y a lissage brésilien et lissage brésilien. Ma meilleure amie en a fait un, pas de dégâts sur ses cheveux. Par contre j'ai une collègue qui en a fait un et c'est plutôt un gros râté. Ils sont brûlés et poussent à peine comme après un défrisage donc.
Pour moi c'est no way, je prendrai pas de risque surtout à ce prix là. J'aime mes cheveux même courts Smile

_____________________________________________
Spoiler:
 


Dernière édition par pounou le Ven 23 Aoû 2013 - 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frisette007

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 13/12/2012
Localisation : 95

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 23 Aoû 2013 - 13:49

Merci Pounou. Sais-tu chez qui ta meilleure amie l'a fait ? Quelle marque de produits ? En plus, ils vendent des kits que l'on peut faire chez soi.

_____________________________________________
Dernier défrisage le 03/07/2005
Heureuse d'avoir retrouver mes cheveux 3c/4a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pounou

avatar

Messages : 980
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 23 Aoû 2013 - 16:16

Elle le fait au métro Villiers chez Mag coiffure je crois. Je lui demanderai plus de détails.

_____________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanm

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/11/2013

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 2 Nov 2013 - 17:40

Je suis naturel depuis 6ans et mon seul dilemme durant ces années a été de rester locksé ou pas. Et je suis locksé pour la 3ème fois depuis 1an et je crois que là c'est la bonne biggrin . Donc oui : naturel définitivement!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincessK

avatar

Messages : 11875
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 2 Nov 2013 - 18:18

Qu'est ce qui te fait penser que c'est la bonne ? Pkoi ça n'a pas marché les précédentes fois ?

_____________________________________________
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanm

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 01/11/2013

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 3 Nov 2013 - 12:08

Ben en fait je n'étais pas du tout satisfaite de la taille de mes locks; et là j'ai trouvé vraiment le bon "gabarit" biggrin . Elles sont très fine et ça me demande beaucoup de temps pour les racines, mais étrangement ça ne me décourage pas du tout, alors que pour les 2 autres tentative j'allais à reculons pour le reprise des racines et je ne faisais pratiquement pas de coiffure.
C'est tout le contraire maintenant ce qui me conforte dans l'idée que me locks ... je les aimes et je me sent belle avec sm_emb
Elles font partie de moi maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincessK

avatar

Messages : 11875
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 4 Nov 2013 - 13:24

Ahhh je comprends ! Wink C'est cool que tu aies trouvé le gabarit qui te convenait!

_____________________________________________
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximiaou

avatar

Messages : 625
Date d'inscription : 11/11/2013

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Lun 11 Nov 2013 - 18:34

Pour moi, c'est définitif aussi.

Pour la petite histoire, ça fait 5 ans que j'ai claqué la porte de la coiffeuse. Je n'en pouvais plus de son défrisant, qui était en seau, et qui plus est s'oxydait encore plus à chaque ouverture.affraid  Je n'étais pas spécialement sensible de la tête, mais avec elle, oh la la, oui, je le suis devenue, et bien! Pour vous donner une idée, je commençais le Dafalgan le jour du défrisage et je le prenais pendant les 3 semaines qui suivaient, pour pallier aux maux de tête et au crâne hyper douloureux qui m'attendait après ça. Ma petite soeur supportait sans problème le produit, mais moi, au bout de 10 minutes, j'en pouvais plus, puis c'est passé à 8 puis 5 et enfin 3. A titre de comparaison, ma soeur maintenait son temps de pose intact. J'ai fini par le lui faire remarquer, et sa réponse (qui a pour le coup beaucoup joué dans ma réaction suivante) m'a donné le "la" pour la suite: "Ah, mais ma chérie, tu es trop douillette toi aussi héhéhé". WTF... Mon cerveau a fait demi tour, puis freiné, puis à nouveau demi tour, et je suis restée de marbre jusqu'à la fin de la session, qui incluait TOUJOURS une coupe de pointes jusqu'aux oreilles, même quand j'avais eu de la pousse jusque dans le bas du cou. Signé Mireille Mathieu forever, pour vous donner une petite idée... :pkoi: Elle ne se gênait pas de me donner rdv tous les 3 mois, sans jamais me dire ni me donner la procédure à suivre pour maintenir des cheveux sains à la maison (et moi, je n'y connaissais rien non plus!) alors j'y allais, j'y retournais, encore et encore et encore, jusqu'à ce que j'en aie marre pour de bon.

Et là, *traversée du désert*... fouet Ok, je sors d'un salon où je défrisais, je suis livrée à moi même. Que faire? Ben rien. Je n'ai rien fait, et forcément, mes longueurs défrisées ont commencé à tomber par poignées, à tel point que j'en suis arrivée à me demander si je souffrais d'un quelconque cancer que j'ignorais (je ne fais pas de l'humour mais je partage bien mon ressenti de l'époque, et donc que toute personne atteinte d'un cancer ne se sente pas visée, merci). Puis arriva ce qui devait arriver: une partie bien amochée, et des restes par ci, par là, dispersés, pire qu'un champ en ruine. Aux grands maux, les grands remèdes; ni d'une, ni de deux, j'appelle une amie qui sait coiffer, et je lui demande donc cette chose particulière à ses yeux: me tailler mes queues de rat et le tout, sans pitié. Elle s'est volontiers prêtée à l'exercice, puis à partir de là, ça a été comme un sceau, une ratification: plus du tout de maltraitance, plus de sévices, plus de gestes inappropriés. Les lectures aidant, les vidéos existantes également (en anglais, dans mon cas) m'ont aidée à passer de la théorie à la pratique. Ainsi, les bains d'huile, les soins, le séchage, le maintien, les bons gestes, j'ai tout appris, et mes cheveux me le rendent bien et m'en remercient. Aujourd'hui, je fais tout chez moi (j'ai investi petit à petit pour), et je ne vais au salon que pour me faire tailler les pointes. Le coiffeur que j'ai choisi m'a été recommandé par des amis (les gars comme les filles) qui se font coiffer par lui. Il excelle dans sa technique de défrisage (je le vois sur les têtes de mes amies défrisées), mais lui même est naturel, pro naturel, même. La première fois que je lui ai confié ma tête, il m'a félicité sur la santé et la brillance (alors que moi je les trouve ternes, mes cheveux!), et m'a vraiment fait me sentir bien par rapport à mon entretien perso car j'ai mis vraiment beaucoup, mais beaucoup de temps à retourner dans un salon (traumatisme oblige) où je trouverais satisfaction en fin de prestation.

Dans tout ça, je retiens que le fait d'apprendre à écouter ses cheveux est la clé: les miens m'ont fait savoir qu'ils n'aimaient pas le défrisage, mais qui sait, peut être que si j'avais eu une coiffeuse qui faisait bien les choses et qui tenait compte de mes remarques, j'aurais continué? Aucune idée, même moi même je ne peux pas le dire, mais en tout cas, ça ne me manque pas. Quand j'y pense, j'ai passé plus d'années à être naturelle que défrisée, donc je me sens à l'aise avec mon naturel. Je respecte celles qui ont choisi le défrisage, mais pour ma part, je signe avec le naturel. J'ai toujours senti que je ne faisais pas ce qu'il fallait en matière de soin, mais je ne savais pas comment l'expliquer, jusqu'à ce que je revienne à mes sources. Mon parcours n'a pas toujours été de tout repos: racines sèches du jour au lendemain, sécheresse généralisée, pointes rebelles, hydratation éphémère, mais au fur et à mesure, j'ai appris et apprends à dompter tout cet environnement et à faire avec. Je compte désormais parmi mes compagnons de route des alliés de choix tels que la mélasse, qui n'a définitivement pas son pareil pour mater mes racines rebelles, par exemple. A chaque fois, c'est toujours un régal, une apothéose.up  Et ça, c'est grâce à mon retour au naturel.afro 

Je ne me vois vraiment pas changer ça... Vous comprenez?roi   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Mar 12 Nov 2013 - 12:58

grave!! love love
Merci pr ce super poste et ton retour d'expérience!!!
Bon, maintenant il nous faut des photos de tes cheveux, et un petit point sur la mélasse biggrin
Merciiiiiii!!!

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciacia

avatar

Messages : 4090
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 8 Mar 2014 - 21:35

Si je n'étais pas convaincue du côté définitif de la chose, cette photo aurait fini de me convaincre

_____________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 8 Mar 2014 - 23:13

affraid 

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmpressEva

avatar

Messages : 1329
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 23
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 9 Mar 2014 - 1:14


 smiley125  Mais comment…  woww 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honey

avatar

Messages : 1876
Date d'inscription : 11/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 9 Mar 2014 - 2:33

love 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kristeen

avatar

Messages : 5609
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 9 Mar 2014 - 6:56

Le défrisage c'est vraiment le mal hein!
Sa chevelure naturelle est impressionnante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papaya

avatar

Messages : 1047
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 9 Mar 2014 - 7:51

trop dément la touffe. le naturel lui va 40000x mieux dis-donc Shocked  love 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zou

avatar

Messages : 10049
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 9 Mar 2014 - 8:07

affraid chirolp_lovely 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koala

avatar

Messages : 2790
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 9 Mar 2014 - 12:32

Yépa affraid oh la la lovelovelovelove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kreolgratte

avatar

Messages : 3654
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 37
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Dim 9 Mar 2014 - 13:36

 

_____________________________________________


 Wink  Move your body girlz!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lockedandopen.tumblr.com/
bibine

avatar

Messages : 1651
Date d'inscription : 10/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 9 Mai 2014 - 9:00

J'ai redéfrisé mes cheveux!

Mon premier passage au naturel a duré 4 ans et quelques mois.J'aimais ma texture crépus(4c) et mes deux coiffures fétiches étaient l'afro tiré et les vanilles.Malheureusement,je prenais mal soin d'eux(décolo tous les six mois,produits cracra,mauvaises manipulations des mes cheveux) et devenaient de plus en plus ternes,fragiles,moches...
A cette époque,j'avais aussi besoin d'un changement radicale(j'ai donc naturellement opté pour le défrisage  lol )

Mes cheveux défrisés  ne m'ont pas spécialement posé de problème car entre temps,j'avais appris à utiliser les bons produits et à construire une routine capillaire.Cette période a duré environ trois ans.


En tombant enceinte,j'ai décidé d'arrêter le défrisage car j'ai vu que c'était incompatible avec la grossesse et au fil des mois j'ai décidé de devenir naturelle..

Presque deux ans après,bien que mes cheveux soient en bonne santé(à part l'alopécie post grossesse),je me sentais pas bien d'un point de vue esthétique.J'aimais mes cheveux au naturel mais je ne trouvais qu'aucune coiffure me convenais(que ce soit afro tiré,twist ouf,vanille libres...).J'ai donc pensé que si je faisais une course à la longueur,je me sentirai plus jolie ainsi.Et bien non  lol! .C'était même pire car je passais mon temps à me plaindre de mes cheveux alors que je leur accordais les soins nécéssaires et surtout à me trouver moins pas au top physiquement par rapport à mes cheveux défrisés...

Entre temps,je lisais beaucoup les blogs et chaîne YT de celèbres défrisées francophone  ( le blog de nounoune et ses tifs ou les vidéos de blackhairvelvet) et je me suis dit qu'avec toutes les infos que j'ai pu emmagasinées,que reprendre le défrisage ne serait pas une si mauvaise idée si ça me permettait de me sentir mieux!

Depuis,je me sens mieux en accord avec mon style   Smile ....
Je devrais surement faire plus attention mais je considère cela comme une nouvelle aventure capillaire(en m'améliorant dans la maîtrise du home made,des soins,de la rétention de mes longueurs et de l'épaisseur) Smile 

Si je décide de redevenir naturelle,ce sera sous forme de locks biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ty'tOone

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/03/2013
Localisation : 94

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 9 Mai 2014 - 9:11

Ciacia a écrit:
Si je n'étais pas convaincue du côté définitif de la chose, cette photo aurait fini de me convaincre

Effectivement parfaite illustration !
Ses cheveux naturels sont MAGNIFIQUES !!  affraid chirolp_lovely
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamony

avatar

Messages : 7922
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Ven 9 Mai 2014 - 10:12

Merci pour tes réponses Bibine!  jap 

_____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tridounette

avatar

Messages : 2866
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 44
Localisation : Magic City

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 10 Mai 2014 - 8:30

Bibine, j'espère que je ne vais pas te heurter ni passer pour quelqu'un qui se permet de juger...
...mais tes arguments me mettent mal à l'aise.

Excuse ma sincérité assez abrupte j'en conviens.

J'ai l'impression qu'au final c'est peine perdue pour le cheveu crépu, frisé, bouclé, ondulé (je parle en général pas forcément de toi en particulier).

Je suis triste de lire qu'au final tu te sens mieux avec tes cheveux défrisés que ça te ressemble.

Esthétiquement, tu ne te sentais pas belle et c'est là que pour moi est l'échec du "oui le crépu, frisé, bouclé, ondulé c'est joli".

Pour élargir, non les Noires ne sont pas les seules à plébisciter le lisse.
Les Maghrébines ne veulent pas du bouclé, les Blanches ne veulent pas de l'ondulé.
D'où le succès des lissages brésiliens, plaques à lisser et autres méthodes plus douces pour le cuir chevelu.

Je suis allée à la foire de Paris (entre nous plus jamais  disturbed  ) et je suis restée stupéfaite devant l'engouement, le succès fou du lissage et le dénigrement implicite du cheveu non lisse. "Vous allez voir vos cheveux seront bien brillants  love ".
Cheveux crépus = galère, moche, terne, honte.
Cheveux lisses = facilité, beauté, brillance, fierté.

Waouh  confused  !

On connait la force du marketing, de la pression sociale, du milieu professionnel, de la famille.

Je ne pense pas que la route soit longue pour l'acceptation de soi et que la norme du cheveu lisse n'en soit plus une.

Je pense que ça n'arrivera jamais  disturbed .

Après oui je suis une integriss  biglol !

Merci Bibine pour ton témoignage, après tout tu aurais pu ne rien dire  Smile .
Bon je t'attends dans le sous- forum locks  Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S'oprah

avatar

Messages : 876
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 10 Mai 2014 - 12:41

Le naturel, définitif. Je peux le dire sans hésiter aujourd'hui. Cela fait près de 20 ans que je n'ai plus jamais redéfriser mes cheveux. (A quelques années près quand même)

Ce ne fut pas de tout repos. Je me rappelle une période de transition très dure, où les cheveux étaient aussi durs que du plastique. Tout bon à jetter.

Ensuite, au bout de quelques années, j'ai commencé à utiliser des produits "sains" (Je précise qu'il n'y a aucun jugement de valeur à utiliser ce adjectif sain. J'estime que chacun utilise les produits qui lui convient). Cela a été la révélation. Mes cheveux m'ont dit merci à leur façon. Moins de temps pour m'en occuper. Plus de coiffures libres, moins de tressages, etc...

Et puis, il y a eu le passage à vide dans ma vie, qui s'est répercuté sur ma façon de m'occuper de mes cheveux et qui a modifié aussi leur texture, leur nature, leur équilibre. Encore quelques années de galère, avec des cheveux incoiffables qui avaient perdus toute souplesse.

Je confesse : je me suis dit que je ferais mieux de rédéfriser. Mais j'ai pensé à la tonne de produits toxiques que je mettrais sur ma tête et j'ai abandonné. J'ai pensé aux locks. Mais, j'ai été éduqué dès l'enfance avec l'idée que c'est une coiffure sale qui me disqualifierait socialement. Donc, j'ai abandonné l'idée des locks. C'est joli sur les autres, mais je sais que je ne pourrais pas sauter le pas. Et aussi, parce que je sais que si je ne veux plus en faire, je devrais couper mes cheveux.

Paradoxe, car entre autres solutions, je voulais me faire une coupe à la Lupita Nyong'o. Mais, je suis encore pétrie de si c'est court, je ne suis pas féminine. En plus, ça se mêlait encore avec d'autres aspects très personnels de ma vie. Donc, ce n'était pas supportable pour moi.

J'ai tenu bon jusqu'à trouver une routine et d'autres produits pour mes cheveux. J'ai changé des choses dans ma vie aussi. Et aujourd'hui, ils sont resplendissants de santé. Ils brillent, sont tous doux et géniaux. Je suis devenue inventive dans mes coiffures, la façon de les sublimer.

Mon cas n'est pas une règle, mais j'ai tendance à penser que le cheveu crépu demande un travail sur soi avant de l'accepter. C'est plus facile si on a eu des exemples de femmes et d'hommes autour de soi qui nous ont transmis le savoir-être avec ces cheveux. Mais, est ce toujours bien suffisant ?

Et quand ce n'est pas le cas (manque dans l'apprentissage, ... défrisages infantiles ou très jeune, mésestimation du cheveu); revenir au naturel ne me semble pas suffisant aujourd'hui. Porter son cheveu crépu ne suffit pas (plus) pour l'acepter. Je crois que le travail se situe surtout à un autre niveau. Et je pense que c'est cette diffuculté qui explique les rechutes ou redefrisages. C'est pas si simple de changer.

_____________________________________________

Ta patience quand tu n'as rien & ton attitude quand tu as tout, définissent ta personnalité.
Le mensonge prend l'ascenseur, la vérité prend l'escalier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibine

avatar

Messages : 1651
Date d'inscription : 10/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 10 Mai 2014 - 14:38

Je trouve qu'il y a eu une grosse amélioration sur l'acceptation  du cheveu crépus au cours de ces dix dernières années.Que ce soit dans mon milieu pro,familial,ou amical,la norme est devenu le cheveu crépus(je suis proche de la région parisienne).Je suis donc allée à contre courant de cette évolution lol 

J'étais arrivée à un stade où je restais crépus juste par conviction,dans le sens où je devais veiller à leur santé avant tout.J'en prenais soin,les manipulais comme il le fallait et regardais tous les tuto pour faire des jolis coiffures.Le défrisage est pour moi juste une alternative et une obligation de cacher à tout prix mon cheveux crépus.C'est juste un artifice(permanent)qui me permet de me sentir mieux.

Heureusement nos cheveux poussent!Le jour où j'aurai envie de changer de tête,je passerai les couperai sans hésitation pour passer à une autre étape  Smile


Dernière édition par bibine le Sam 10 Mai 2014 - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S'oprah

avatar

Messages : 876
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 10 Mai 2014 - 15:01

bibine a écrit:
Spoiler:
 
Heureusement nos cheveux poussent!Le jour où j'aurai envie de changer de tête,je passerai les couperai sans hésitation pour passer à une autre étape  Smile

Une autre étape! je retiens  biggrin 

_____________________________________________

Ta patience quand tu n'as rien & ton attitude quand tu as tout, définissent ta personnalité.
Le mensonge prend l'ascenseur, la vérité prend l'escalier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibine

avatar

Messages : 1651
Date d'inscription : 10/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 10 Mai 2014 - 15:05

lol up 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tridounette

avatar

Messages : 2866
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 44
Localisation : Magic City

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 10 Mai 2014 - 15:50

Je retiens aussi  Smile .

Pour rebondir sur le fait de passer/rester au naturel par conviction ou par envie d'avoir des cheveux moins abimés.

Les arguments en faveur des lissages brésiliens, plaques sont que ça n'abime pas le cheveu, que ça le protège voire le répare.

Je me dis que pour celles qui gardaient leurs cheveux naturels pour toutes ces raisons et non par conviction voire par militantisme ben pourquoi ne pas revenir au lisse ? Quels sont les vrais contre-arguments ?
C'est pour ça que je parle de marketing. Il y a gros à gagner/perdre pour toutes ces entreprises qui vendent des plaques, des produits à base de kératine. Leur principal argument est "santé" et ensuite vient l'esthétisme.
Je n'ai rien analyser les premières fois que j'ai entendu parler comme ça. C'est au fur et à mesure que ça m'est apparu comme une évidence.

Et ce qui m'a vraiment fait mal à la foire de Paris : les femmes adultes qui se faisaient lisser pendant qu'une ado les regardaient avec envie et tristesse. Elle avaient des tresses plaquées.
J'ai trouvé sa coiffure très jolie.
Mais je me suis dit que ça n'a pas dû se faire vite fait comme le soin lissant des autres là et que ça, l'air de rien, c'est un argument marketing non négligeable dans notre société où tout doit aller vite et on court après le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S'oprah

avatar

Messages : 876
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 10 Mai 2014 - 16:14

@Tridounette, c'est vraiment captivant ta façon de voir les choses. Oui, je n'avais pas réalisé également cette coupure entre garder ses cheveux naturels et se priver de potentielles jolies coiffures lisses, à la mode et in. Contrairement à ses sempiternelles tresses que tout le monde connaît.

_____________________________________________

Ta patience quand tu n'as rien & ton attitude quand tu as tout, définissent ta personnalité.
Le mensonge prend l'ascenseur, la vérité prend l'escalier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunblume

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    Sam 10 Mai 2014 - 22:43

Tridounette, ça me fait penser à un produit que j'ai vu sur le net récemment. C'est un produit qui promet un lissage temporaire sans abimer les cheveux.
Tous mes radars de naturelle me disent: "mouais, c'est ça", mais une partie de moi a bien envie de tester...
Même si je sais que désormais, je ne retournerai pas au défrisage, et qu'un lissage ne sera qu'une option temporaire. Je suis plus à l'aise, plus moi avec mes cheveux, crépus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le naturel : juste un passage ou définitif ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le naturel : juste un passage ou définitif ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hair'Spora - Belles, naturelles et superficielles :: ... Naturelles ... :: Cheminement capillaire : nos cheveux et nous-
Sauter vers: