Forum Mode, Make Up, Santé, Soins, Cheveux, Lifestyle ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Revue de presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Lyly_Shalbala



Messages : 7530
Date d'inscription : 10/12/2012

MessageSujet: Re: Revue de presse   Lun 10 Aoû 2015 - 10:02

Je suis un peu comme toi Ciacia, je deviens de + en + féministe car de + en plus consciente des disparités qu'il peut avoir entre les hommes et les femmes et même au niveau de l'éducation des enfants.

Le coup des sablés ça me fait penser au pti d'une copine qui adorait les bracelets en élastiques, il en faisait plein. Un jour un de nos "potes" (je l'aime pas bien lui disturbed ) lui a dit que c'était pour les filles! Bon le gamin l'a bien rembarré " affraid T'as de la chance que Maman n'a pas entendu sinon elle t'aurait grondé! Y'a pas de jeux pour les filles ou pour les garçons on fait comme on veut!" lol

A la maison j'ai rebrieffé mon coloc aussi lol C'est le neveu de mon homme, 20 ans, jamais eu d'appart seul... Il me dit "Bah dis donc, Tonton il t'aide bien à l'appart!" Euhhh... Non, il ne m'aide pas, c'est pas mon job de faire le ménage! On a chacun notre part à faire, d'ailleurs ça serait bien que tu fasses la tienne Surprised

Bref, je veux voir + d'hommes sage-femme/homme, des femmes bucheronnes, des ptis garçons qui font des sablés et de la danse, des ptites filles qui jouent au foot! Etc lol

Et au prochain barbeuc, c'est moi qui gère le feu et c'est mon homme qui va faire les salades cheers  lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brownie

avatar

Messages : 6708
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Revue de presse   Lun 10 Aoû 2015 - 14:13

Sirène dans l'absolu, je rejoins ton avis. Par contre, je pense que ça ne fait pas de mal qu'il existe un afro-féminisme parce que dans la mesure où le féminisme général d'aujourd'hui en France ne représente pas plus que cela les noires et que les femmes noires ne s'y identifie pas forcément, je pense que c'est pas plus mal qu'il existe un mouvement auquel vont s'identifier les jeunes femmes noires.
Combien de fois, je me suis fait traiter de blanche à cause de mes avis jugés comme féministes!
Le combat et le même, mais si ça peut plus sensibiliser les femmes noires à la cause féminine, ben je dis que c'est tout bénéf.

Tya a écrit:
C'est le féminisme lui même qui devrait être défini comme un mouvement qui s'adapte aux besoins spécifique des femmes selon la zone, la culture, les problèmes qu'elles rencontrent.
Je ne suis pas spécialement d'accord avec ça. Pour moi la lutte pour les droits des femmes est universelle. Je pense que cela ne dépend pas d'une culture mais plutôt du niveau des droits acquis par les femmes dans un pays.
Le féminisme, c'est quoi? Comme dit Ciacia c'est simplement les droits de l'homme appliqués à la femme. C'est à dire avoir les mêmes droits que n'importe quelle autre personne quelle que soit sa couleur, son origine ou son sexe. En quoi on doit adapter à la culture?
Un homme a le droit de s'habiller comme il veut, donc une femme aussi. Un homme a le droit de travailler pour un certain salaire donc une femme aussi. Un homme a le droit de faire des études, d'aller à l'école donc une femme aussi etc etc...
Un pays où une femme n'aura pas le droit d'aller à l'école à cause de sa condition de femme, e combat sera plus intense à ce niveau. Un pays où les femmes ont le droit d'aller à l'école, de travailler, de s'habiller comme elles le souhaitent mais que l'inégalité porte sur le salaire à travail égal, le combat sera plus intense à ce niveau là et elles paraîtront futiles à d'autres.

Je pense qu'il n'y a qu'un féminisme applicable n'importe où tant qu'on reste sur le combat de la liberté de chaque femme.

Ciacia, PA-REIL!! Quand j'étais plus jeune on n'arrêtait pas de me dire, quand tu vas prendre de l'âge, et que tu vas te marier tu vas te calmer ("j'étais comme toi") etc etc mais plus je vieillis plus je suis convaincue. Et à l'époque quand on me disait ça, dans la tête je disais "ouais tu t'es juste résignée et j'espère que je ne me résignerai jamais" et je suis contente de ne pas être résignée!

_____________________________________________
Le sommeil est mort!  Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyly_Shalbala

avatar

Messages : 7530
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Revue de presse   Lun 10 Aoû 2015 - 14:38

Brownie Présidente clap clap clap clap clap

_____________________________________________
Qui a peur est un peureux  Surprised Et j'ai pas peur de la signature de Sirène biglol


la ,   and  smiley212
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brownie

avatar

Messages : 6708
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Revue de presse   Lun 10 Aoû 2015 - 15:01

lol lol lol

_____________________________________________
Le sommeil est mort!  Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciacia

avatar

Messages : 4090
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Revue de presse   Mar 11 Aoû 2015 - 18:45

Lyly_Shalbala a écrit:

Et au prochain barbeuc, c'est moi qui gère le feu et c'est mon homme qui va faire les salades cheers  lol
cheers

Brownie a écrit:

Ciacia, PA-REIL!! Quand j'étais plus jeune on n'arrêtait pas de me dire, quand tu vas prendre de l'âge, et que tu vas te marier tu vas te calmer ("j'étais comme toi") etc etc mais plus je vieillis plus je suis convaincue. Et à l'époque quand on me disait ça, dans la tête je disais "ouais tu t'es juste résignée et j'espère que je ne me résignerai jamais" et je suis contente de ne pas être résignée!
cheers

Quand j'étais petite, on traitait ma mère d'homme (elle est devenu veuve très jeune et nous a élevé seule, je n'ai jamais senti de différence entre notre situation économique de famille monoparentale et celle de mes petits copains/copines ) . Ce n'est qu'aujourd'hui que je mesure vraiment le machisme de cette remarque, ca sous entendait que seuls les hommes sont capables de subvenir aux besoins d'une famille et que si,en tant que femme tu y arrives, c'est que probablement la nature t'a doté de capacités d'homme qui normalement manquent aux femmes. mad
Le pire c'est que c'était vraiment lancé comme un compliment à ma mère et je me rappelle que cela venait autant d'hommes que de femmes smiley72

_____________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyly_Shalbala

avatar

Messages : 7530
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Revue de presse   Mer 12 Aoû 2015 - 8:12

C'est ça, "elle se débrouille comme un homme" gluk

Hier j'ai croisé la mère d'un pote hier elle m'a tuée
Elle garde ses petits enfants en ce moment, et son ptit fils de 8 ans (le fils de sa fille) lui en a sorti une belle! Elle lui demande de débarrasser son assiette et de la mettre dans le lave-vaisselle et le gamin lui sort "Bah non! Ce sont les femmes les bonniches! indecis "


Faut dire qu'à la maison, son père c'est vraiment le macho de base, et sa mère bah c'est bobonne...

_____________________________________________
Qui a peur est un peureux  Surprised Et j'ai pas peur de la signature de Sirène biglol


la ,   and  smiley212
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déa

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Revue de presse   Mer 12 Aoû 2015 - 9:34

Eh ben, voilà l'éducation reçue, on est pas sortis de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciacia

avatar

Messages : 4090
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Revue de presse   Mer 12 Aoû 2015 - 9:48

Quand j'entends ça, j'ai vraiment envie de pleurer, c'est juste d'une tristesse sans nom le carcan étriqué dans lequel on s'enferme. Comment un petit bout'chou peut sortir une énormité pareil à son âge.
Mais finalement c'est juste le reflet de notre société. Je ne compte plus le nombre de mes amies super ambitieuses/talentueuses et qui clairement avaient un parcours professionnel plus prometteur que celui de leur conjoint, qui aujourd'hui ont été contraintes de mettre la pédale douce à l'arrivée de leur 1er enfant. Parce qu'au final, la bonne gestion de la petite maisonnée repose plus sur leurs épaules que celles de leur conjoint, qui bizarrement alors qu'il a un BAC ++++ et est calé en matière de X box, il se retrouve complètement inculte quand il s'agit de faire tourner la machine à laver ou le lave vaisselle,  qui a une réunion essentielle le jour où le petit est malade et donc ne peut  prendre un jour de congé pour l'amener chez le Dr et j'en passe des meilleurs.

C'est aussi le regard au sein de l'entreprise qui doit changer, quand on prend un 4/5, homme ou femme, on doit pouvoir rester sur des projets intéressants et pas mis sur la touche, je suis persuadée que ce n'est pas la quantité qui compte mais bien la qualité du temps consacré au travail.
Si déjà là on avait une évolution, ça serait un grand pas pour les femmes mais je crois malheureusement que le chemin est encore long…..
On s'éloigne un peu du débat originale sur afro-féminisme ou féminisme tout court ou pas smiley274 finalement dans les derniers échanges, on ne s'embête pas de savoir si ces situations touchent des noires, des rouges ou autres, cela concerne les femmes point

_____________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyly_Shalbala

avatar

Messages : 7530
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Revue de presse   Mer 12 Aoû 2015 - 12:17

Déa a écrit:
Eh ben, voilà l'éducation reçue, on est pas sortis de l'auberge.
C'est ça!
Elle était catastrophée d'entendre ça de la bouche de son pti fils! Parce que c'est pas du tout comme ça qu'elle a élevé ses enfants!
C'est juste que sa fille est tombée sur un connard macho de base, manipulateur... Le mec il bosse pas, il est incapable de faire quoi que ce soit dans la maison ni même de s'occuper de ses enfants fou

Ciacia a écrit:
Quand j'entends ça, j'ai vraiment envie de pleurer, c'est juste d'une tristesse sans nom le carcan étriqué dans lequel on s'enferme. Comment un petit bout'chou peut sortir une énormité pareil à son âge.
Mais finalement c'est juste le reflet de notre société. Je ne compte plus le nombre de mes amies super ambitieuses/talentueuses et qui clairement avaient un parcours professionnel plus prometteur que celui de leur conjoint, qui aujourd'hui ont été contraintes de mettre la pédale douce à l'arrivée de leur 1er enfant. Parce qu'au final, la bonne gestion de la petite maisonnée repose plus sur leurs épaules que celles de leur conjoint, qui bizarrement alors qu'il a un BAC ++++ et est calé en matière de X box, il se retrouve complètement inculte quand il s'agit de faire tourner la machine à laver ou le lave vaisselle,  qui a une réunion essentielle le jour où le petit est malade et donc ne peut  prendre un jour de congé pour l'amener chez le Dr et j'en passe des meilleurs.

C'est aussi le regard au sein de l'entreprise qui doit changer, quand on prend un 4/5, homme ou femme, on doit pouvoir rester sur des projets intéressants et pas mis sur la touche, je suis persuadée que ce n'est pas la quantité qui compte mais bien la qualité du temps consacré au travail.
Si déjà là on avait une évolution, ça serait un grand pas pour les femmes mais je crois malheureusement que le chemin est encore long…..
On s'éloigne un peu du débat originale sur afro-féminisme ou féminisme tout court ou pas  smiley274   finalement dans les derniers échanges, on ne s'embête pas de savoir si ces situations touchent des noires, des rouges ou autres, cela concerne les femmes point

Oui c'est totalement en lien avec le débat. Ces derniers points concernent toutes les femmes, c'est pour ça que je pourrais pas me positionner entre l'afre-féminisme et le féminisme au sens large. Les 2 sont importants pour moi car les 2 sont liés et se complètent. Je pense que le danger justement serait de privilégier l'un ou l'autre...

_____________________________________________
Qui a peur est un peureux  Surprised Et j'ai pas peur de la signature de Sirène biglol


la ,   and  smiley212
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirene

avatar

Messages : 4731
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Revue de presse   Mar 18 Aoû 2015 - 19:25

Brownie a écrit:
Sirène dans l'absolu, je rejoins ton avis. Par contre, je pense que ça ne fait pas de mal qu'il existe un afro-féminisme parce que dans la mesure où le féminisme général d'aujourd'hui en France ne représente pas plus que cela les noires et que les femmes noires ne s'y identifie pas forcément, je pense que c'est pas plus mal qu'il existe un mouvement auquel vont s'identifier les jeunes femmes noires.

Je ne vois pas a quelle cause féministe une femme noire ne pourrait pas s'identifier ...

Brownie a écrit:

Je ne suis pas spécialement d'accord avec ça. Pour moi la lutte pour les droits des femmes est universelle. Je pense que cela ne dépend pas d'une culture mais plutôt du niveau des droits acquis par les femmes dans un pays.
Le féminisme, c'est quoi? Comme dit Ciacia c'est simplement les droits de l'homme appliqués à la femme. C'est à dire avoir les mêmes droits que n'importe quelle autre personne quelle que soit sa couleur, son origine ou son sexe. En quoi on doit adapter à la culture?
Un homme a le droit de s'habiller comme il veut, donc une femme aussi. Un homme a le droit de travailler pour un certain salaire donc une femme aussi. Un homme a le droit de faire des études, d'aller à l'école donc une femme aussi etc etc...
Un pays où une femme n'aura pas le droit d'aller à l'école à cause de sa condition de femme, e combat sera plus intense à ce niveau. Un pays où les femmes ont le droit d'aller à l'école, de travailler, de s'habiller comme elles le souhaitent mais que l'inégalité porte sur le salaire à travail égal, le combat sera plus intense à ce niveau là et elles paraîtront futiles à d'autres.

Je pense qu'il n'y a qu'un féminisme applicable n'importe où tant qu'on reste sur le combat de la liberté de chaque femme.

+

Ciacia a écrit:

On s'éloigne un peu du débat originale sur afro-féminisme ou féminisme tout court ou pas  smiley274   finalement dans les derniers échanges, on ne s'embête pas de savoir si ces situations touchent des noires, des rouges ou autres, cela concerne les femmes point

cqfd.

_____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koala

avatar

Messages : 2790
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Revue de presse   Ven 21 Aoû 2015 - 0:03

Intéressante votre réflexion.

Le féminisme Blanc n'est pas universel. Qu'il y ait des arabo-féministes, afro-féministes, asiat-féministes je trouve ça bien. Chacun expose son point de vue. Comme dit Tya, les problématiques sont pas les mêmes.

Je vais légèrement caricaturer mais quand les féministes Blanches réclament de s'habiller comme elles veulent quelque soit la situation, les afro-féministes revendiquent plutôt de pouvoir venir bosser cheveux au naturel quelle que soit la profession. Pendant ce temps là, les mulsulmano-féministes revendiquent le choix de porter le voile ou pas et de se sentir bien avec tout en étant féministe. Les féministes Blanches se sentent prise d'un grand mandat et organisent une manifestation pour les femmes de la musulmanie non libérées qui galèrent sous le joug de la patriarchie qui n'existe plus qu'en musulmanie parce qu'en Occident on est tous libérés (ironie). A l'autre bout de la planète les asiat-féministes luttent contre le fait qu'on tue des bébés parce que ce sont des filles. La finalité est la même c'est vrai, mais les problématiques différentes. Le fait est que puisque le racisme est là en plus, c'est toujours le combat porté par les Blanches qui sera mis en avant.

Du coup, la Noire, la musulmane, l'Asiatique et j'en passe peuvent aller se rhabiller avec leurs thématiques. De là naissent des courants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciacia

avatar

Messages : 4090
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Revue de presse   Ven 21 Aoû 2015 - 6:18

Koala ta réflexion me parle et finalement fait bien la synthèse. Dans l'idéal le féminisme devrait représenter le combat de toutes les femmes mais la société étant ce qu'elle est engendre la nécessité des courants

_____________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brownie

avatar

Messages : 6708
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Revue de presse   Ven 21 Aoû 2015 - 16:00

jap jap

_____________________________________________
Le sommeil est mort!  Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Revue de presse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revue de presse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hair'Spora - Belles, naturelles et superficielles :: Culture / Loisirs :: Le coin des lectrices-
Sauter vers: