Forum Mode, Make Up, Santé, Soins, Cheveux, Lifestyle ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Votre livre de chevet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Ciacia



Messages : 4090
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mar 14 Juil 2015 - 17:41

Plus personne ne lit confused

J'ai décidé de me prendre 3 jours pour me laisser vivre et il y avait une promo à la fnac j'ai donc pris 5 livres
- Anne Cherian - Une bonne épouse indienne : sur un médecin indien installé aux USA et qui se voit contraint sous les pressions de sa mère de rentrer en Inde et rencontrer une ribambelle d'épouses potentielles pour un mariage arrangé. L'une des épouses qu'on lui présente n'est finalement pas aussi soumise qu'on l'image. ça a l'air sympa, juste le genre de lecture dont j'ai envie actuellement.
- Kishwar Desai- les origines de l'amour c'est un polar sur le business de la gestation pour autrui
- Alessandro Baricco - Soie - confrontation de la culture occidentale et japonaise, histoire d'amour, blablabla
- Hemma Healey - l'oubli bon d'après la jaquette c'est un "thriller psychologique asphyxiant"
- Marek Halter - série les femmes de l'Islam - Khadija l'histoire ("romancée"?) de l'épouse de Mahomet.


Dernière édition par Ciacia le Mar 14 Juil 2015 - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merline

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 40
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mar 14 Juil 2015 - 17:58

Ciacia a écrit:
- Hemma Healey - l'oubli bon d'après la jaquette c'est un "thriller psychologique asphyxiant"
affraid j'aurais pas pris lol

_____________________________________________
Sé on lanmen ka lavé lot
Etre juste moi
"Aujourd'hui, rien d'extraordinaire. Rien que le train-train du merveilleux" (François Coupry)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciacia

avatar

Messages : 4090
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mar 14 Juil 2015 - 18:09

lol

_____________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamony

avatar

Messages : 7922
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mer 15 Juil 2015 - 9:44

Ciacia a écrit:
Plus personne ne lit confused
Moi je joue à la PS4 maintenant huhu

lol lol

J'ai souvent eu ton thriller psychologique en main, mais j'hésite, tu me diras biggrin
Après deux Chattam assez éprouvants (La conjuration primitive et la promesse des ténèbres), je me dis que la trame est trop faible disturbed lol

J'en ai qques uns sur ma liste:

La fille du train:


Citation :
Depuis la banlieue ou elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise a la meme place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connait par cour, elle a meme donne un nom a ses occupants qu'elle apercoit derriere la vitre : Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l'etre par le passe avec son mari, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte. Mais un matin, elle decouvre un autre homme que Jason a la fenetre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c'est avec stupeur qu'elle decouvre la photo de Jess a la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mysterieusement disparu...

Ce thriller exceptionnel connait un succes incroyable depuis sa sortie. 1er des ventes aux Etats-Unis, en Angleterre et au Canada, traduit en plus de 26 langues, il est en cours d'adaptation cinematographique. Il vous suffit d'ouvrir ce livre et de vous laisser entrainer dans le piege paranoiaque et jubilatoire qu'il vous tend pour comprendre a quel point cette publication fait figure d'evenement





Citation :
Ne pas sortir sans bombe lacrymo
Toujours reperer les sorties
Toujours avoir un plan de secours
Ne jamais se retrouver coincee
Ne jamais paniquer...

Et la regle n°1 : ne jamais monter dans la voiture d'un inconnu.

Elles avaient tout prevu. Redige une liste exhaustive des dangers qui peuplent notre environnement. Etabli tous les interdits. Pris toutes les mesures de securite pour rendre leur monde plus sur.
Aucun imprevu ne devait plus pouvoir les surprendre.
Elles ont enfreint la premiere regle : elles ont pris un taxi.
Des lors, le cauchemar n'aura plus de fin.

Mais celui-là, j'ai peur de le prendre  What a Face  What a Face


Citation :
Dans une superette de quartier, quelques clients font leur course, un jour comme tant d'autres. Parmi eux une jeune maman qui a laisse sa fille de trois ans seule a la maison devant un dessin anime. Seulement quelques minutes le temps d'acheter ce qui manquait pour son repas.
Parmi eux, un couple adultere, parmi eux une vieille dame et son aide familiale, un caissier qui attend de savoir s'il va etre papa, une mere en conflit avec son adolescent...
Des gens normaux, sans histoire, ou presque.
Et puis un junkie qui, a cause du manque, pousse la porte du magasin, arme et cagoule pour recuperer quelques dizaines d'euros. Mais quand le braquage tourne mal et que, dans un mouvement de panique, les roles s'inversent, la vie de ces hommes et femmes sans histoire bascule dans l'horreur.
Des lors, entre victimes et bourreaux, la frontiere est mince. Si mince...




Citation :
Deux victimes prises au piege. Une seule issue : tuer ou etre tue

Un couple se fait enlever. Les jeunes gens se reveillent desorientes au fond d'une piscine vide qui n'a plus d'echelle.
Ils ont peur, mais ils sont en vie et a deux ils peuvent tout affronter.
Sauf que...
Ils trouvent une arme a feu - chargee d'une unique balle - et un portable avec suffisamment de batterie pour delivrer un ultime message : " Vous devez tuer pour vivre. "

Chaque fois, le ravisseur plante le decor, observe, attend et laisse ses proies s'entretuer. Torturees par la peur, le desespoir, la faim et la soif, elles n'ont qu'un moyen de mettre fin a leurs souffrances : decider qui vivra et qui mourra.
Elles semblent avoir ete choisies au hasard, pourtant tout est meticuleusement organise. Quel lien les unit ?

Le commandant Helen Grace et son equipe savent que le temps leur est compte pour arrêter ce predateur complexe qui se delecte de transformer ses victimes en meurtriers.

Voilà disturbed

_____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincessK

avatar

Messages : 11864
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mer 15 Juil 2015 - 9:49

Lamo ... euh ok.... What a Face
"La fille du train" me dit bien bien bien !


Citation :
- Anne Cherian - Une bonne épouse indienne : sur un médecin indien installé aux USA et qui se voit contraint sous les pressions de sa mère de rentrer en Inde et rencontrer une ribambelle d'épouses potentielles pour un mariage arrangé. L'une des épouses qu'on lui présente n'est finalement pas aussi soumise qu'on l'image. ça a l'air sympa, juste le genre de lecture dont j'ai envie actuellement.

Ciacia j'ai lu celui là ! J'avais bien aimé je crois ! Je dis je crois, pcq je ne m'en rappelle pas du tout ! Shocked Et pourtant j'ai une bonne mémoire en général lol
Tu me diras ce que tu en as pensé Wink

_____________________________________________
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merline

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 40
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mer 15 Juil 2015 - 11:38

Lamony a écrit:
Mais celui-là, j'ai peur de le prendre  What a Face  What a Face
C'est clair que les 2 derniers ont l'air tellement plus légers clown
Par contre, le 1er me dit bien Smile

_____________________________________________
Sé on lanmen ka lavé lot
Etre juste moi
"Aujourd'hui, rien d'extraordinaire. Rien que le train-train du merveilleux" (François Coupry)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyly_Shalbala

avatar

Messages : 7398
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mer 15 Juil 2015 - 12:31

Les deux premiers me disent bien!

Dans les polars sombres j'aime beaucoup Camilla Läckberg et sa série "Erica Fark et Patrick (jesaispluscomment)". J'ai dévoré les 2 premiers :

La princesse des glaces :
Citation :
Dans la petite ville balnéaire de Fjällbacka, en plein hiver, une jeune femme est retrouvée morte dans sa baignoire gelée. Suicide ou meurtre ? L'autopsie révèle qu'Alexandra est morte depuis près d'une semaine : elle a été droguée et quelqu'un lui a ouvert les veines. Erica, l'amie d'enfance de la victime tente d'y voir plus clair. Avec Patrick Hedström, un ami qui travaille sur l'enquête au commissariat, ils cherchent dans la petite communauté de Fjällbacka, l'auteur du meurtre. Non-dits, secrets, ressentiments, jalousies et vieux contentieux refont surface"


Le prédicateur :
Citation :
Patrik Hedström, policier, enquête sur un meurtre d'une jeune fille qui comporte beaucoup de similitudes avec ceux de deux autres jeunes filles commis vingt ans plus tôt. Le contexte :
L'affaire, autrefois, avait entraîné le suicide de Johannes Hult suspecté de meurtre sur simple dénonciation de son frère Gabriel Hult.
Celle-ci avait été classée sans suite faute de preuve.
Gabriel, autrefois petit ami de Solveig Hult, vouait une haine à Johannes, depuis le mariage de celui-ci avec Solveig.


Et j'ai commencé Le Tailleur de pierre. Il est très prenant mais très sombre. Je l'avais commencé à une période où j'avais pas trop le moral, du coup j'ai arrêté disturbed Je le reprendrai plus tard, genre en vacances What a Face
Citation :
Le corps d'une fillette est retrouvée, noyée dans la mer à Fjällbacka. Mais certains points mènent à croire que sa mort n'a pas été accidentelle. Patrick Hedstrom, un agent du commissariat de Tanumshede, se charge de l'enquête. Après avoir reconnu la fillette, il se rend compte que c'est la fille de l'amie de sa femme. En s'enfonçant dans l'investigation, il plonge dans un tourbillon de secrets noirs et de meurtres qu'il ne soupçonnait pas.

J'ai arrêté Le tailleur de pierre pour lire un Caarl Hiaasen. J'adore ce mec, il écrit des comédies noires assez déjantée avec des personnages assez farfelus!

Là je lis Pêche en eau trouble :
Citation :
Le bass n'est pas délicat, mais il est résistant et prolifique. Au combat, il est fort comme un bœuf, mais se fatigue facilement. Sa nature démocratique fait de lui le poisson idéal pour les concours sur les lacs de Louisiane et de Floride et un " rêve-de-marketing-devenu-réalité " pour l'industrie des articles de pêche. Sur ce terrain de chasse, quelques gros requins corrompus du milieu de la pêche font la loi. Le privé R. J. Decker, venu enquêter en Floride sur la mort singulière d'un pêcheur d'élite, va découvrir le dessous des cartes. Maître incontesté du polar déjanté, Carl Hiaasen signe là une comédie noire à la fin de laquelle on ne sait plus si l'on doit rire ou pleurer.
Il y a des moments où je ricane toute seule dans le train, y'a du bon beauf lol

Sinon, de lui j'ai lu Queue de poisson, il est génial!
Citation :
Il avait tout prévu : la croisière en paquebot, la promenade sur le pont et le moment où il la balancerait par-dessus bord. Encore mieux qu'un divorce. Mais ce que Chaz n'avait pas imaginé, c'est que Joey puisse survivre à tout ça. Et voilà que son " épouse regrettée " est repêchée par un ex-flic reconverti en Robinson, à quelques miles des côtes de la Floride. Elle pourrait le dénoncer, mais ce ne serait pas drôle... " Hiaasen excelle dans un genre qui fait cruellement défaut : le thriller qui déchire les zygomatiques...


Celui-ci est top aussi : Croco-deal
Citation :
Son fils Fry le sait : Honey Santana n'est pas seulement cinglée, elle est aussi très têtue. Si l'on ajoute à cela son intolérance rageuse pour la bêtise et la méchanceté, on obtient un cocktail dévastateur... Lorsque, dans la même journée, elle perd son travail pour cause de patron peloteur et se fait insulter au téléphone par un démarcheur de chez Sans Trêve Ni Relâche Inc., trop, c'est trop ! Elle décide de retrouver le goujat coûte que coûte afin de lui donner une leçon de savoir-vivre, même si elle doit pour cela traverser la moitié des États-Unis et s'embarquer dans une folle épopée qui l'entraînera jusque dans les Everglades. Tous aux abris, l'ouragan Honey est prêt à déferler sur la Floride !

Et vraiment, celui qu'il faut lire absolument : Jackpot
Citation :
Vent de folie sur Grange, point de passage obligé du circuit touristique chrétien de Floride ! JoLayne Chance a validé l'un des deux bulletins gagnants du Loto et doit empocher quatorze millions de dollars. Mais l'autre billet gagnant est détenu par Bode et Chub, deux zonards de Miami membres d'une milice raciste, et ils n'ont pas l'intention de se contenter d'une seule partie du magot... Joli cortège d'arnaqueurs et autres évangélisateurs déjantés, dans un décor kitsch, entre bayou et canne à sucre, pour ce nouvel épisode de " Bienvenue à frappadingueland ", cycle décapant que Hiaasen consacre à l'envers du rêve américain. Attention : turbulences !

_____________________________________________
Qui a peur est un peureux  Surprised Et j'ai pas peur de la signature de Sirène biglol


la ,   and  smiley212
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciacia

avatar

Messages : 4090
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Jeu 16 Juil 2015 - 12:08

Lamony a écrit:
Ciacia a écrit:
Plus personne ne lit confused
Moi je joue à la PS4 maintenant huhu
lol lol


Lamony a écrit:
J'ai souvent eu ton thriller psychologique en main, mais j'hésite, tu me diras biggrin
promis mais je ne sais même pourquoi je l'ai pris celui là, la couverture m'angoisse déjà


PrincessK a écrit:



Citation :
- Anne Cherian - Une bonne épouse indienne : sur un médecin indien installé aux USA et qui se voit contraint sous les pressions de sa mère de rentrer en Inde et rencontrer une ribambelle d'épouses potentielles pour un mariage arrangé. L'une des épouses qu'on lui présente n'est finalement pas aussi soumise qu'on l'image. ça a l'air sympa, juste le genre de lecture dont j'ai envie actuellement.

Ciacia j'ai lu celui là ! J'avais bien aimé je crois ! Je dis je crois, pcq je ne m'en rappelle pas du tout ! Shocked  Et pourtant j'ai une bonne mémoire en général lol
Tu me diras ce que tu en as pensé Wink  
il est pas mal en effet. Mais qu'est ce le médecin m'a frustré avec son complexe d'infériorité par rapport à son pays, à sa culture et sa condescendance les 3/4 du livre vis-à-vis de sa femme. Le livre réussi le tour de force de faire passer la femme bafouée et trompée pour digne et forte et au contraire le trompeur pour celui sur qui l'humiliation s'abbat. vraiment pas mal.


Dis donc Lyly et Lamony je note les références Wink mais avant de me plonger dans mon thriller angoissant je vais lire une BD - Economix What a Face

EDIT: j'ai fini "Soie": un vrai petit bijou, délicat, rythmé, le style est parfait et le livre est très court. Bon je ne vais pas vous mentir l'histoire m'a moins marqué que la forme du livre qui résonne d'une musicalité toute particulière

_____________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Padjanbel

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 32

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Jeu 3 Sep 2015 - 18:05

coucou tout le monde!

Je partage avec vous le dernier roman que j'ai lu qui m'a littéralement captivé : 

La reine des cipayes de Catherine Clement.

le résumé : Elle était la reine de Jhansi, un royaume libre du centre de l’Inde. Une jeune veuve de trente ans, impétueuse, fière, et qui n’avait peur de rien ni de personne. Ses sujets l’appelaient Lakshmi Baï et ses proches Chabili, c’est-à-dire la « Chérie ». Mais ses ennemis les Anglais la surnommaient Jézabel, ou Jeanne d’Arc, comme la sorcière française.Elle mourut à la guerre, habillée en garçon, les rênes de son cheval entre les dents, une épée dans chaque main et ses perles au cou.
Ce mouvement de libération nationale que l’on connaît sous le nom de « révolte des cipayes » déchira le ventre de l’Inde au milieu du XIXe siècle, lorsque les soldats indigènes à peau sombre qu’on appelait « cipayes » se soulevèrent contre leurs maîtres blancs, surnommés « John Company », en référence à la Compagnie de l’Inde orientale qui rançonnait le pays.Trop d’humiliations, trop de rajas détrônés, trop d’exploitations, de brimades… Un jour, tout explosa. L’insurrection naquit, irrésistible. La guerre d’indépendance indienne dura deux ans, deux terribles années de victoires et de massacres...

Je ne connaissais pas du tout le personnage, l'auteur réussit à nous immerger dans l'inde de l'époque sans alourdir le récit de descriptifs trop meticuleux et en même temps, on sent qu'elle maitrise le sujet. Ce sont deux histoires qui se superposent, celle de l'Inde et celle d'une femme qui se bat contre les diktats et les injustices. J'ai adoré!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Ven 4 Sep 2015 - 7:14

Merci pr le partage!!

Purée les filles je viens de relire les pages de ce sujet, et je m'en veux à moi-mm de ne plus prendre le temps de lire;… Il faut vraiment que j'arrive à l'organiser afin de lire ma psycho et lire des romans…
Une nana comme moi qui lit plus quoi?… c'est hallucinant, si vous m'aviez connue à une époque…
Non vraiment faut que ça cesse…
Je m'en vais de ce pas me flageller.

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zou

avatar

Messages : 10048
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Ven 4 Sep 2015 - 11:21

ça c'est la faute à FB et Whatsapp! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Ven 4 Sep 2015 - 11:40

Entre autres!! lol

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zou

avatar

Messages : 10048
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Ven 4 Sep 2015 - 12:30

Teen Wolf aussi!!! biglol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincessK

avatar

Messages : 11864
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Ven 4 Sep 2015 - 12:36

lol lol lol lol

_____________________________________________
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Ven 4 Sep 2015 - 12:57

Cherrylane a écrit:
Une nana comme moi qui lit plus quoi?… c'est hallucinant, si vous m'aviez connue à une époque…
Non vraiment faut que ça cesse…
Je m'en vais de ce pas me flageller.

Je me dis pareil.

M'enfin n'en déplaise à certaines, je lis présentement SAUVE MOI de Musso Surprised

Zou clairement everstre*m a graaaaaaaaaannnddeeemmeennntt contribué à mon abandon de la lecture!
La preuve je viens de me remettre à lire parce que ça plante!
Revenir en haut Aller en bas
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Ven 4 Sep 2015 - 13:48

zou a écrit:
Teen Wolf aussi!!! biglol
!rofl

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cherrylane

avatar

Messages : 8738
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : idf

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Dim 13 Sep 2015 - 11:15

Lamony a écrit:
J'ai fini cette nuit cheers

Le livre m'a énormément plu, mais je doute qu'il fasse l'unanimité lol lol
L'idée de départ est tellement originale! C'est la première fois que je lis un truc pareil, et je trouve que c'est mené de main de maître. La plume est vraiment magnifique (chapeau au traducteur!) le style est ciselé, méticuleux presque, c'est vraiment savoureux à lire... et pourtant de plus en plus glaçant au fil des pages.
Je n'en dirais pas plus pour ne pas trop en dévoiler (et puis je préfère en parler avec vous quand vous l'aurez lu huhu ) mais il laisse la porte ouverte à tellement d'interprétations que y'a grave moyen de faire des analyses à la The Affair !! affraid A bonnes entendeuses ... Cool

C'est vraiment un livre qui m'a marquée et dont je me souviendrai longtemps... c'est une histoire absolument terrible, triste et très touchante, mais paradoxalement fascinante, tant dans sa construction que dans son propos.


Bon eh bien j'ai lu "l'innocence " aussi, et franchement je suis…  perplexe. smiley125
J'ai trouvé le début très prometteur,  c'est super bien écrit avec un style précis, délicat.
Il y a matière à de multiples interprétations, mais là justement je trouve que c'est un défaut. C'est comme si l'auteur avait choisi une solution de facilité.  Ça m'énerve ce genre de fin où on n'a pas expliqué la moitié des mystères du livre et on fait genre "mais non mais tu vois c'est à toi de chercher et de faire tes propres interprétations. "
Donc plutôt grosse déception pour moi, ce livre ne tient pas ses promesses.

Spoiler:
 

_____________________________________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent…"
Vladimir Maïakovski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss crépue

avatar

Messages : 13143
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mer 28 Oct 2015 - 16:18

Dis donc, je viens de voir passer sur fb une vidéo d'un mec du 19 éducateur. Il a fait un livre "je suis". Il a été interviewé sur LCI c'était super intéressant et pour une fois depuis un bout, j'ai eu envie de lire lol 

J'arrive pas à mettre sa vidéon mais là y'a la présentation du livre
http://faces-cachees.fr/public/

_____________________________________________
Le passé est passé, l'avenir est incertain mais le présent est un cadeau, d'où son nom... zic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAS Eirin

avatar

Messages : 8720
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : Sud

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Jeu 29 Oct 2015 - 17:41

Quelqu'un a lu celui-là du coup ?




Moi j'ai fini L'équilibre du monde de Rohan Mistry



Voici le grand roman de l'Inde contemporaine, réaliste, foisonnant, inspiré traversé par le souffle d'un Hugo ou d'un Dickens. L'histoire se déroule au cours des années 1970 et 1980.Dans le même quartier vivent des personnages venus d'horizons très divers : Ishvar et Omprakash, les deux tailleurs des «intouchables» ; Dina, la jeune veuve, qui, pour survivre, se lance dans la confection à domicile ; Maneck, descendu de ses lointaines montagnes pour poursuivre ses études ; Shankar, le cul-de-jatte, exploité par le maître des mendiants. Bien d'autres encore? À travers les heurs et malheurs de leurs existences, Rohinton Mistry, romancier anglophone né à Bombay, brosse une fresque qui est à la fois l'odyssée d'une nation et une parabole de la condition humaine. Un roman-fleuve qui nous emporte irrésistiblement.



J'ai bien aimé l'histoire qui se déroule dans l'Inde des années 70, les différents protagonistes issus de différents milieux dont les chemins vont se croiser.
C'était intéressant de connaitre un peu ce système de castes, la misère vécue par ces intouchables, par les femmes et un peu tout le monde finalement. Les abus, la corruption, la misère, l'injustice, la violence, l'état d'urgence prôné par Indira Gandhi, le contrôle des naissances etc...
J'ai regretté la fin du livre qui est une succession de drames et une fin bien triste.





J'ai acheté celui-là du même hauteur, qui parle d'une famille Parsie. Histoire d'avoir une autre vue de l'Inde.




A travers le portrait pittoresque de la petite bourgeoisie parsie de Bombay, Mistry aborde, avec un regard tendre et humain, une réalité plus grave : celle du traditionalisme rigide et du fanatisme religieux. Comme dans ses précédents romans, l'auteur de L'Equilibre du monde met au service d'une vision sans complaisance de la société indienne son immense talent de conteur, son sens du cocasse et sa sympathie communicative pour des personnages naïfs, injustement malmenés par la vie





Sinon j'ai acheté Antigone de Anouihl, parce qu'il m'a semblé comprendre que mon fils allait peut-être le lire cette année et j'aimerai ne plus être larguée en classique !
J'ai envie de relire L'Idiot de Dostoïevski et lire les frères Karamazov.

_____________________________________________
Une pensée ignorée par la conscience se transforme en destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libra

avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 06/01/2015
Localisation : Dublin

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Ven 13 Nov 2015 - 11:09

En ce moment je lis ça:



C'est un des livres références sur la surrefficience. J'en suis à la moitié environ et j'en ai déjà beaucoup appris sur moi. J'aimerais bien le faire lire à mes proches, à ma mère par exemple. Peut-être que cela pourrait aider à résoudre pas mal d'incompréhensions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eireann-natural.wixsite.com/eireann
sunblume

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Ven 18 Déc 2015 - 2:15

Makandja a écrit:
Ciacia, ton livre me fait carrément penser au livre que je lis actuellement : Americanah , c'est l'histoire d'une jeune nigérianne qui décide à rentrer à Lagos après un certain nombre d'années aux Etats-Unis


Je savais bien que j'en avais entendu parler quelque part.

Une amie chère m'a envoyé ce livre récemment (enfin ça fait déjà un mois que je suis dessus fou ) en me disant qu'à la lecture, elle a pensé à moi.
Eh bien j'aime beaucoup, beaucoup. Je ne suis pas forcément impressionnée par le style ( quoique, j'ai relu la première page et je l'ai trouvée assez ciselée), mais par la justesse d'observation, les thèmes traités, l'ingéniosité de la construction.
C'est un livre qui me donne envie de lire, voire même d'écrire.
Elle porte une attention toute particulière à la langue, ses variantes, ses accents. D'ailleurs, très souvent, je me dis que ça doit être un défi à traduire.

Ses autres romans sont dans ma liste de lecture sur ma liseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunblume

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Dim 3 Jan 2016 - 1:00

J'ai fini Americanah: une pépite.

J'enchaîne du coup avec Half of a Yellow Sun. Je suis déjà conquise. J'aime beaucoup son jeu sur les points de vue et son oeil acéré sur les différentes composantes de la société nigériane.
Je pense que je vais lire toute son oeuvre, faire une immersion dans ses écrits pour quelques mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déa

avatar

Messages : 1194
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Lun 4 Jan 2016 - 13:14

Et tu as bien raison, j ai lu Americanah, l hibiscus pourpre et l autre moitié du soleil. Ce dernier m a bcp bouleversé. C est un livre que je ne suis pas sûre de relire tellement il est intense.
Et j aime bien comment elle arrive à peindre ses personnages , à décrire les lieux...un grand talent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brownie

avatar

Messages : 6708
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Lun 4 Jan 2016 - 14:32

Merci pour ces découvertes! ça donne envie!

_____________________________________________
Le sommeil est mort!  Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunblume

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mar 5 Jan 2016 - 1:05

Déa, peux-tu dire ce qui t'a bouleversée dans l'autre moitié du soleil? Peut-être en spoil, d'ailleurs, car je n'en suis qu'au début.

Je suis vraiment en immersion dans la prose de Achidie, là. J'en suis à un point où je pense parfois aux personnages entre deux moments de lecture. Elle a vraiment un don pour donner chair à ses personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déa

avatar

Messages : 1194
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mar 5 Jan 2016 - 11:13

Aaah Sumblume , je te comprends deh! Lol

Voilà ce que j avais écrit sur le bouquin , il y a 2 ans je crois:

Quand j’ai achevé la lecture de ce livre, les mots qui m’ont traversé l’esprit sont : "la guerre est absurde."
C'est un livre fort, poignant, dur, assez dur. On navigue dans plusieurs eaux sentimentales et relationnelles sans se noyer.

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire la première partie "le début des années 1960". J'ai suivi les amours, les idéaux de ce couple si inspirant.
J'ai eu du mal à lire la partie suivante "la fin des années 1960", repoussant chaque fois le moment de lecture parce ça m'a confrontée à mon retour sur la guerre que j'ai vécue, suivie, subie en CI. Certes, je n'ai pas serré contre moi un corps sanguinolent, mais je n'ai jamais exprimé mon ressenti sur ces évènements. Après tout, la vie continue.
J'ai aimé cette manière de raconter les différents parcours, expériences de vie, les personnalités, les tranches de vies. Quand on lit le livre, il vous prend si bien aux tripes qu'on se demande quelle est la part du réel, de l'imaginaire. Beaucoup d’aspects de la vie sont traités: l'amour, la construction et la force du couple, de la famille, l'amour maternel, fraternel, l'amitié, le pardon, l’inégalité des classes sociales. Et dans le tourbillon de  la guerre: les idéaux, les espoirs, les ignominies et les traumatismes, les traces indélébiles. Comment la guerre vous grandit ou vous anéantit, change le cours de votre existence. Le roman réussit à ne pas être une juxtaposition de vécus de guerre, non il déroule simplement le fil de la vie pendant une décennie cruciale.
Dans le quatuor (Odenigbo et olanna, Kainene et Richard) qui nous est présenté, les personnalités sont différentes, les caractères contraires, les approches symétriques sous le soleil des indépendances comme dirait l’autre. Les destins se croisent, se poursuivent, s'entrechoquent et enfin se rejoignent dans une certaine harmonie. L'amour au sein de ces 2 couples sera soumis à de rudes épreuves, aux épreuves de la Vie et de l'Histoire.
Les rencontres, les soirées d'Odenigbo donnent envie. Refaire le monde, partager ses idéaux, son engagement, débattre de justice, d’égalité, d’indépendance physique, spirituelle, économique, le tout teinté de poésie, d’égo intellectuel, d’alcool grisant.
Cette capacité de rêver, de croire en la promesse des indépendances. La volonté de vaincre la couronne britannique est aussi communicante que celle de gagner la guerre fraticide. Mais peut-on sortir vainqueurs d’une guerre perdue d’avance sans alliés forts à ses côtés.

L'on ne se saurait parler du couple O-O sans la fraicheur, la naïveté puis la maturité du jeune boy qui les sert et grandit dans leur sillon: Ugwu!

Ce qui m'a séduite également chez cette auteure, c'est cette capacité à traiter l’inégalité des classes, l'extrême misère contre l’opulence sans regard accusateur ou de victime, à montrer les forces, les faiblesses. Ce thème apparait d'ailleurs dans L'hibiscus pourpre.

Il y a un passage qui m'a bluffée: la tante d'Olanna, tantie Ikefa, insuffle à sa nièce le courage nécessaire pour se relever après sa douloureuse blessure. " Tu ne dois pas te comporter comme si ta vie appartenait à un homme, ta vie t'appartient à toi, à toi toute seule". Le propos de la villageoise, pauvre et analphabète n'a rien à envier aux combats féministes des intellectuelles. Il est clair et incisif, il est valable pour tout être humain, mais surtout, il est intemporel.

Le meilleur du concept de la maternité tient dans ce livre. Et m'a suggéré ces quelques mots:
L'enfant.
L'amour.
Le coup de foudre...
pour un enfant conçu,
hors de la juste matrice,
rejeté à cause de ses lèvres...
Aimé jusqu'au don entier de la mère.
Aimer jusqu'à être prêt à mourir pour cet enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déa

avatar

Messages : 1194
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mar 5 Jan 2016 - 12:38

Du coup , je mets aussi la note que j avais écrite sur Americanah

Cette Chimamanda est une perle. Arriver à donner vie à autant de personnages, même les plus secondaires ou insignifiants , entrer dans leur univers, racler toute la peinture jusqu à ne voir que leur âme , les faire s'exprimer de chair et d'os,... J'aime vraiment sa plume. J ai été captivée par son premier roman L hibiscus pourpre , bouleversée par le second: l autre moitié du soleil. Eh ben le troisième, je l ai simplement savouré. J ai redecouvert l Amérique à travers les yeux du migrant , de l africaine , du noir américain. Les voyages sont source de découverte de soi mais l immigration a ce qch de tellement dur , prenant qu on se demande si le jeu en vaut la chandelle. Pour ceux qui doivent échapper à la mort , peut être que la question ne se pose pas , mais les autres , aspirants à une meilleure vie , C est problématique. Parce perdre son identité, sa personnalité, sa conscience pour avoir l électricité tous les jours ,être payé a sa juste valeur ...et pour des milliers autres raisons. J ai buté sur la tentative de suicide de l adolescent . En même temps, vivre c est choisir ses plaisirs, ses emmerdes. C est essayer de réduire son mal-être dans l endroit où on décide de vivre. On arbitre avec ces manques de ... et ses secrets espoirs ...et on vit avec.

J'ai bcp apprécié ses descriptions de ville , de caractères, de situations.

J'ai trouvé louche le nappy -isme, donc on traduit ds un livre sérieux ces histoires de cheveux?! Je plaisante, j ai aimé cette réalité qui a été la mienne ya presque 10ans. Mais de là, à en faire la couverture du livre, les éditeurs français exagèrent. 

J'ai autant aimé l histoire d amour (le coup de foudre , la complicité, la bienveillance du couple) que j ai détesté sa chute. Je ne m' attendais pas à une telle fin. Comme si Chimamanda avait écrit pour se faire plaisir ou pour qu on ne la trouve pas trop cruelle. Come on. Je suis une sentimentale . Mais j aime bien aussi les règles. Quand j ai tourné la dernière page , et que je me suis rendue compte que l'histoire était terminée, j étais dégoûtée. 

J'étais déçue du retour au pays natal. Je m attendais à plus de rebondissements. Au début , j ai cru que c était le thème central du roman . Même si son état d âme , son questionnement sur le fait de rentrer est omniprésent. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunblume

avatar

Messages : 1117
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mar 5 Jan 2016 - 14:20

Déa, je ne savais pas qu'il y avait une guerre dans Half of a Yellow Sun!    

Ca m'apprendra à lire des commentaires sur quelque chose que je n'ai pas fini de lire!

Sinon, j'ai aimé lire ton ressenti sur Americanah, d'autant plus que je n'ai pas exactement le même.


Dernière édition par sunblume le Lun 21 Mar 2016 - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PuppyCali

avatar

Messages : 604
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : California Love

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mer 6 Jan 2016 - 3:21

Coucou tout le monde. Alors, autant j’ai adoré tous les autres livres d’Adichie, autant je n’ai pas aimé Americana.

attention spoil:
 

_____________________________________________
:court: le petit dernier smiley261

+ mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déa

avatar

Messages : 1194
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mer 6 Jan 2016 - 21:57

Ah ouais puppycali!!!
Et toi , Sumblume, quelle est ta revue d Americanah ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyly_Shalbala

avatar

Messages : 7398
Date d'inscription : 10/12/2012
Age : 34
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   Mer 3 Fév 2016 - 7:42

Je viens de terminer Un Tocard sur le toit du monde love



Nadir Dendoune a écrit:
J’ignorais comment, mais je savais que j’y arriverais.
Gravir les mythiques 8848 mètres, qui font de l’Everest le Toit du monde, un sommet réservé aux alpinistes les plus expérimentés. Moi, d’expérience, je n’en avais pas. Aucune. Je n’avais jamais enfilé de chaussures cloutées, jamais essayé un piolet, ni un mousqueton, jamais mis le nez dans le tas de cordes dont les grimpeurs se saucissonnent avant de commencer une ascension. J’avais bien grimpé les murs d’escalade au pied de ma cité, à l’lle-Saint-Denis, mais à part ça…
Alors, pour intégrer un groupe de professionnels, j’ai pipeauté mon CV. A l’organisateur de l’expédition, j’ai fait croire que j’avais grimpé le Mont-Blanc et le Kilimandjaro. J’aurais pu aussi bien dire l’Annapurna ou la Lune, ça ne coûtait pas plus cher. Mais ça a marché. Je pense que dans la tête du gars, personne ne serait assez fou pour se mesurer à l’Everest sans une expérience en béton armé. Je me disais : j’ai connu la galère, la violence des HLM du 93, j’ai réalisé un tour du monde à vélo, j’ai fait le bouclier humain en Irak, et je suis même devenu journaliste à France 3, alors l’Everest… J’avais tort. Là-haut, j’ai failli laisser ma peau. Plusieurs fois.
Tout au long de cette aventure qui a duré deux mois, j’ai pensé très fort à mes parents, illettrés Algériens. J’avais un super concept en tête : une fois au sommet, je planterais côte à côte les deux drapeaux, le français et l’algérien. Une manière de réconcilier mes deux identités, moi qui suis si paumé d’être d’ici et de là-bas, c’est-à-dire de nulle part. Finalement, j’ai confectionné un cœur en carton et j’ai écrit dessus le chiffre 93. Le département le moins aimé de France. Celui où j’ai grandi et que je ne quitterai pour rien au monde.

J'ai adoré! Je l'ai fini ce matin dans le train j'étais tout émue Smile

_____________________________________________
Qui a peur est un peureux  Surprised Et j'ai pas peur de la signature de Sirène biglol


la ,   and  smiley212
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votre livre de chevet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre livre de chevet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hair'Spora - Belles, naturelles et superficielles :: Culture / Loisirs :: Le coin des lectrices-
Sauter vers: